X

Une journée-clé au procès Colonna. Les membres du commando condamnés en 2003 pour l’assassinat du préfet de Corse Claude Erignac commencent à témoigner mardi au procès d’Yvan Colonna devant la Cour d’assises spéciale de Paris. Quatre d’entre eux (Didier Maranelli, Pierre Alessandri, Martin Ottaviani et Joseph Versini) avaient mis en cause le bnerger de Cargèse durant leurs gardes à vue en mai 1999, puis devant le juge d’instruction. Les trois premiers l’avaient même désigné comme le tireur ayant abattu le préfet de trois balles dans la nuque, le 6 février 1998 à Ajaccio. Ils s’étaient rétractés plusieurs mois plus tard. Que feront-ils cette fois-ci ?

Martin Ottaviani et Marcel Istria, condamnés à 20 ans de réclusion pour complicité dans l’assassinat de Claude Erignac, le 6 février 1998 à Ajaccio, seront les premiers appelés à la barre, suivis d’Alain Ferrandi en fin de journée. Ce dernier a été condamné à perpétuité en tant que coauteur de l’assassinat. Quatre des six membres du commando, dont Martin Ottaviani, avaient mis en cause Yvan Colonna durant leurs gardes à vue en mai 1999, puis devant le juge d’instruction, certains le désignant même comme le tireur ayant abattu le préfet de trois balles dans la nuque. Ils s’étaient rétractés plusieurs mois après, mais leurs déclarations jugées ambiguës aux deux premiers procès d’Yvan Colonna n’avaient pas convaincu la cour d’assises spéciale, qui avait condamné le berger de Cargese à la perpétuité.

Source et reportage audio sur  : http://www.rtl.fr/actualites/article/proces-colonna-les-membres-du-commando-erignac-a-la-barre-7689000469

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)