Produit CORSU E RIBELLU

X

Les tabous sont tombés en Corse. Les idées d’autonomie et de citoyenneté culturelle font désormais partie du débat public. Une mission universitaire «validée» par le président français Nicolas Sarkozy a rendu un rapport le 26 avril dernier qui propose de dépasser le cadre institutionnel actuel. Une initiative en deux phases, la reconnaissance de la Corse étant la condition sine qua non de la réalisation de l’ensemble du projet.

Cette mission universitaire de réflexion stratégique «pour fonder le droit à l’avenir de la Corse» trouve son origine dans l’université citoyenne organisée en 2009 par l’université de Corse. Un manifeste avait alors été rendu public et une lettre ouverte avait ensuite été adressée au président de la République lors de son passage en Corse en février 2010.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU