X

Dix-huit personnes comparaissent depuis lundi devant la cour d’assises spéciale de Paris. Agés d’une vingtaine ou d’une petite trentaine d’années, la plupart des jeunes reconnaissent leur implication mais nient une intention homicide dans la quinzaine d’attentats qui leur est attribuée. Paul Istria, 54 ans, qui comparaît aux côtés des jeunes gens, est soupçonné être la figure tutélaire de ce « canal gamin », selon les mots de son avocat.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet