Produit CORSU E RIBELLU

X

 Suite et fin, hier soir au théâtre de Bastia, des débats de l’entre-deux tours organisés par Corse-Matin et Frequenza Mora. Une ultime joute verbale qui ne mettait donc pas « aux prises » deux adversaires – comme dans les autres circonscriptions de l’île – mais trois puisque le nationalisme modéré (incarné par Gilles Simeoni) était parvenu, dimanche dernier, à s’immiscer dans le traditionnel duel gauche (Jean Zuccarelli) – droite (Sauveur Gandolfi-Scheit).

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU