Produit CORSU E RIBELLU

X

A priori, le 17 juin au soir, la Corse entérinera l’axiome « On prend les mêmes et on recommence ». Au nord, où les sortants sont tous deux en ballotage favorable, la bataille la plus suivie avait pour cadre la première circonscription (Bastia). Le sortant Sauveur Gandolfi-Scheit (UMP) affichait son « bilan considérable » et la certitude de l’emporter.

Jean Zuccarelli (PRG), bien que la partie s’annonçât très difficile, avait bataillé ferme pour porter les couleurs des gauches radicale et socialiste. Il voulait faire taire les railleurs qui, y compris dans sa propre famille politique, le décrivaient comme un « héritier ».

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU