X

Non, nous ne nous sommes pas assoupis ! », lance Anne-Laure Cristofari. Et pour le prouver, le Collectif contre la spéculation immobilière et pour le droit au logement a organisé une manifestation mercredi soir sur le terrain de l’Oasis. Là où devraient être construits les 97 appartements du complexe immobilier Les rivages de Calvi. Face aux porte-parole, près de 80 personnes toutes acquises à la cause s’étaient massées pour écouter le bilan des actions menées.

Et surtout les propositions et les pistes à explorer pour contrer le projet cyniquement rebaptisé « Les ravages de Calvi » par le collectif. « Nous nous félicitons que certains aient pu signer pour leurs logements à Cardellu, malgré le secret qu’entretient la Semexval », a tout d’abord assuré Anne-Laure Cristofari. Avant de marteler : « Mais il est intolérable qu’une énième construction à caractère spéculatif se construise ici. Nous savons que ces résidences secondaires à 6 000 e le m² et occupées quelques semaines par an seront sous-louées. Alors si certains veulent se faire de l’argent sur le dos des Calvais, qu’ils aillent en faire ailleurs ! »

source et suite de l’article sur  : http://www.corsematin.com/article/environnement/le-collectif-en-appelle-a-la-mobilisation-populaire

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)