Produit CORSU E RIBELLU

X
Jean-Christophe Angelini a fait sa première apparition publique post-cantonale à Bastia. A l’occasion d’une conférence de presse du Partitu di a nazione corsa autour de ce dernier scrutin mais surtout sur la réforme des collectivités et l’accession à une véritable autonomie. Sans notes et avec un débit qui caractérise cet homme pressé, Jean-Christophe Angelini n’a pas traîné pour évoquer la fameuse main tendue de Paul Giacobbi : « qu’un homme de gauche appelle à voter contre un homme de droite, cela ne me choque pas. Que Jean-Charles Orsucci, Jean-Louis Luciani et Emmanuelle de Gentili soient venus à mon meeting de second tour est une affaire de génération aussi… Pendant des années tout le monde se plaignait que le paysage politique ne changeait pas et maintenant on se pose mille questions ! » Source et suite de l’article : http://www.corsematin.com/article/bastia/jean-christophe-angelini-%C2%AB-on-reste-dans-lopposition-%C2%BB  

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU