X

Le mardi 12  juin 2012 [17h00] (www.unita-naziunale.org)   : 4 personnes se trouvent toujours en garde à vue dans les locaux militaires de la Section de Recherche d’Aspretto. Hier Corsica Libera dénoncait ces interpellations et appelait à un rassemblement, tout comme ce soir, devant le casernement militaire d’Aspretto à partir de 19h00.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet