Produit CORSU E RIBELLU

X

Hier le samedi 21 mai, le collectif antifasciste rennais appelait à un rassemblement en début d’après-midi devant le FLEURTE CAFE – 47, Rue Jean Guéhenno à Rennes, pour y dénoncer la venue de l’ancien dirigeant du FN, Alain Soral, du groupuscule d’extrême droite Egalité et Réconciliation. Une cinquantaine d’antifascistes scandaient des slogans devant le bar quand une dizaine de personne en sont sortis armés de flash ball et de bombe lacrymo. Deux d’entre eux sont montés sur des quad armés de leurs flashball pour poursuivre les antifascistes, le patron du bar est lui monté dans une twingo foncée. Il a alors pris en chasse Awen, militant originaire de Châteaubriant en Loire-Atlantique et membre de BREIZHISTANCE, du SLB et du collectif 44=BREIZH, avant de le renverser dans une rue qu’il venait de prendre en sens interdit. Projeté au sol, Awen est retombé sur le crane. Il a été emmené aux urgences de Pontchaillou qu’à demi conscient. Le pronostique médical n’est pas encore connu. Le collectif antifa rennais se réunit actuellement pour voir quelles suites vont être donné.

(source)