X

Membre du collectif « La Droite Populaire », qui regroupe une quarantaine de députés UMP, Sauveur Gandolfi-Scheit est le cosignataire du texte suivant:

« Nous sommes tout à fait d’accord avec le Gouvernement pour continuer à faire diminuer le nombre de morts sur les routes de la France. C’est la raison pour laquelle nous nous opposons à la suppression des panneaux indiquant les radars fixes. L’indication de cette présence sur les lieux accidentogènes a pour objectif d’attirer immédiatement l’attention des conducteurs afin de les alerter du danger. Supprimer ces panneaux aurait pour conséquence d’accroître l’insécurité routière, ce qui serait contraire aux objectifs prévus.

Pour être encore plus efficace contre cette insécurité, il faut également que le Gouvernement instaure une véritable politique de répression pour mettre fin au non-respect de la réglementation concernant les distances de sécurité et les limitations de vitesse pour les poids-lourds si nombreux sur nos routes compte tenu du transit international. Il serait temps également de revoir, sur l’ensemble du territoire, la question des limitations de vitesse pour mieux les adapter à la réalité du réseau routier et autoroutier ».

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)