Produit CORSU E RIBELLU

X

Ouverture ce matin à Paris du procès de membres présumés du FLNC union des combattants. Dix huit personnes et non plus vingt comparaissent depuis ce matin devant la cour d’assises spéciale de Paris, soupçonnées d’avoir participé à différentes actions violentes en 2007 et 2008 contre notamment des bâtiments publics

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU