X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – C’est à partir d’aujourd’hui (lundi) devant la cour spéciale de Paris que comparaîtront douze nationalistes corses. 

Les douze accusés, qui totalisent le chiffre impressionnant de plus de 13 000 jours de détention préventive, devront affronter un procès qui durera environ 45 jours et tous leurs proches, familles et amis, s’attendent à des jours très difficiles.

 Un procès difficile, justement, pour les familles, qui se déroulera dans le contexte très particulier d’une alternance politique mais devant une cour spéciale constituée, c’est important de la préciser, du temps de l’ancien pouvoir politique. Outre l’Associu Sulidarità qui va beaucoup s’investir à l’occasion de ce procès, les militants accusés seront soutenus par Corsica Libera pour les raisons que nous explique Pierre Paoli, membre de l’Exécutif.

Écoutez Pierre Paoli

DOSSIER PROCES DU 4 JUIN SUR CORSICA INFURMAZIONE

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)