Produit CORSU E RIBELLU

X

FLNC « canal gamin ». C’est le surnom qui avait été donné par le mensuel Corsica aux hommes interpellés après les attentats de 2007 et de 2008.  Au départ une quinzaine d’attentats revendiqués par le FLNC-UC, parmi lesquels des actions particulièrement spectaculaires contre des symboles de l’État qui n’avaient – heureusement – causé aucun blessé.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU