Produit CORSU E RIBELLU

X

Vingt militants nationalistes corses, soupçonnés d’avoir participé à une dizaine d’attentats attribués à une cellule du FLNC-UC (Union des combattants) comparaissent à partir de lundi devant la cour d’assises spéciale de Paris.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU