Produit CORSU E RIBELLU

X

Alessandrini  Julien, né le 5/05/88 à Ajaccio, 1 enfant.

Maison d’arrêt de Nanterre, 133 avenue de la commune de Paris, BP 1414 92014 Nanterre. N° 32309 CELL 126 BAT A.

Mandat de dépôt du 17 octobre 2008. 3ans et 7 mois de préventive : 1262 jours d’emprisonnement préventif

Avocat ; Maître Maisonneuve, 232 BLD ST GERMAIN 75007 PARIS.

Contact famille, mère,  0614627319

Caggiari Marcu,  né le 18/09/88 à Ajaccio, célibataire, Ouvrier manœuvre.

Originaire d’Aiacciu.

Passionné de nature et  de randonnées  qu’il effectue régulièrement.

LA DETENTION : Souffrant  de la maladie  de CROHN,   depuis  7 mois. Il  a du  attendre plusieurs semaines  dans de   terribles souffrances,  pour qu’au bout de 3 mois, l’administration pénitentiaire daigne accepter   son admission à l’hôpital afin de  subir  des examens, qui ont révélé la maladie.

Maison d’arrêt de la Santé,  42, rue de la Santé 75014 Paris. N°291615 D2 CELL 236.

A effectué 1 mois à Fleury, ensuite à Bois d’Arcy  jusqu’en décembre 2009, et depuis  est incarcéré  à la Santé.

Mandat de dépôt du 25 avril 2008. Plus de 4 ans de préventive =    1500 jours d’emprisonnement

Avocats : Maître Albin, Maître Barbolosi.

Contact famille : mère : 0627816008

Colleoni Marc’Antò, né le 06/05/87 à Ajaccio, célibataire.  Profession : Serveur .

Maison d’arrêt de Fresnes, 1, allée des thuyas, 94261 Fresnes cedex N°951007.

Mandat de dépôt du 28 avril 2008. Plus de 4 années  = 1497 jours d’emprisonnement préventifs

Relaxé en février 2012 dans le cadre d’une autre affaire.

 Marc Antoine est en détention préventive depuis le 24 Avril 2008.

Témoignage des parents

Marc Antoine est en détention préventive depuis le 24 Avril 2008.Ce jour du 24 Avril 2008,  Il a 20 ans depuis le 06 Mai 2007, il travaille 7 jours sur 7 comme serveur au bar l’Allégria à Agosta Plage et cela depuis Avril 2005.

Depuis son arrestation, Marc Antoine, dit « Moustique » a subi plusieurs gardes à vue de 96 heures à la SDAT de Nanterre.

A l’issue de sa première garde à vue par la SDAT à Nanterre, Marc Antoine a été incarcéré à Fleury-Mérogis, à son arrivée dans sa première cellule après 96 Heures sans manger, celle-ci lui donne l’impression d’un « Palace » comparé aux conditions de détention de cette première garde à vue.

A Fleury-Mérogis, il porte le matricule 365475F, cellule 11, bâtiment D5.

Nous, ne verrons jamais notre fils dans ce pénitencier, pas d’autorisation de visite.

Le 12 Juin 2008,  Marc Antoine est transféré au pénitencier de Meaux- Chauconin.

Le  Premier parloir aura lieu le 24 juillet 2008, soit 3 mois jour pour jour après son arrestation, nous nous sommes rendus à Meaux dès que nous avons obtenu le droit de visite.

Dans ce pénitencier, la directrice de l’établissement exerce un véritable harcèlement moral envers les prisonniers corse : changement fréquent de cellule, fouille régulière de leur cellule de fond en comble, privation d’activité, mise à l’isolement pour le moindre motif….

Le 13 juillet 2010, Marc Antoine a été transféré à Fresnes.

Marc Antoine a toujours été un fils respectueux envers ses parents, fidèle en amitié, toujours à l’écoute des autres.

Durant toute son adolescence, Marc Antoine ne nous a jamais réclamé d’argent de poche, il a toujours travaillé depuis l’âge de 16 ans pendant ses vacances pour subvenir à ses besoins.

Il est d’une honnêteté irréprochable, très vite, le patron du bar lui confie la caisse, ainsi que la responsabilité de l’ouverture et la fermeture de l’établissement.

Cette confiance n’a jamais été démérité pendant les 2 ans de son activité de serveur dans cet établissement et cela jusqu’au jour de son arrestation qui a eu lieu au bar, dans une violence inouï de la part des policiers. Devant les clients, notre fils a été frappé, jeté contre la vitre du bar alors qu’il était entrain de servir des clients en terrasse.

Marc Antoine a toujours été un fils introverti, d’une extrême discrétion,  très attaché à la famille, faisant preuve d’une grande complicité avec sa sœur qu’il adore.

En 2006, son affection pour la famille fut mise à rude épreuve depuis que sa mère est atteinte d’un cancer avec tout ce que cela comporte de contrariétés devant la lourdeur des traitements et leurs effets secondaires dévastateurs pour l’organisme.

Cette maladie le révoltait, il ressentait comme une injustice le fait que sa Mêre soit atteinte d’un cancer, un jour il lui dit, « Tu vois, tu es gentille et ton Dieu ne fait rien pour toi ».

Après la vague d’arrestations qui ont précédée la sienne, Marc Antoine s’avait que son arrestation était imminente, mais il ne nous a jamais fait part de ses tourments pour nous préserver.

Il n’a jamais cherché à s’enfuir, ce qu’il aurait très facilement pu faire les jours précédents  son arrestation, il était en possession d’un passeport et d’un visa en cours de validité pour la Chine où sa sœur aurait pu l’héberger sans aucun problème dans un pays où la France ne possède aucun droit d’extradition.

Plus tard, Marc Antoine nous a confié que si il n’a pas fui c’est parce qu’il préférait faire sa peine et avoir la possibilité de revenir vivre en Corse dans son Pays natal, sa Patrie pour laquelle il s’est battu, plutôt que de vivre une vie de cavale sans possibilité de retour en Corse.

 Fait à PORTICCIO, le 28 mai 2012.

               D. COLLEONI

LA DETENTION : Marc’Antò,  rencontre les pires difficultés pour communiquer avec sa mére , qui est atteinte d’une grave maladie, car on lui refuse  toujours  le droit de téléphonner à ces parents . Cela fait maintenat plusieurs années  qu’il n’a pas vu sa maman qui ne peut plus  pas se deplacer pour de longs trajets .

Avocats : Maître Barbolosi,    Maître Giuseppe.

Giannesini Cristofanu, né le 25/09/72 à Grussetu Prugna  Originaire de Grussetu (TARAVU)

Agent de la  DDE, Maison d’arrêt de Fresnes, 1, allée des thuyas, 94261 Fresnes cedex N°938660.

Mandat de dépôt du 11/07/08. 3 ans et 11 mois  de préventive= 1415  jours d’emprisonnement.

Coco, est un jeune de la région du Taravu, connu, apprécié et estimé dans toute la vallée pour sa gentillesse et son dévouement à soutenir et aider les autres.

Il prend part à toutes les festivités et œuvre au bon développement de son village natal. Il vit entouré de tous les siens car il a pour principe de perpétuer nos valeurs familiales et ancestrales.

LA DETENTION : Depuis 4 ans il est séparé des siens car il est détenu en France et subit donc une double peine. Il n’a pas vu sa mère depuis son incarcération, mais depuis peu il a la possibilité de téléphoner, ce qui permet d’atténuer sa souffrance .Il faut souligner la vétusté et l’insalubrité de la prison ainsi que les difficultés et les problèmes rencontrés lors de la visite des familles aux parloirs.

Avocats : Maître Barbolosi, Maître Giuseppi,

Istria Paulu, né le 30/12/58 à Ajaccio, 2 enfants, sans profession.

Originaire de MACA –CROCI  (Taravu)

Dés son plus jeune âge,  il milite dans le mouvement national, notamment durant la période du renouveau culturel.

 il s’investi   dans la vie  communautaire de son village, avec ces 6 frères et sœurs , il  y passe une grande partie de son  enfance et de son adolescence  à  MACA –CROCI ,  ou il est apprécié par l’ensemble de la communauté ,  pour son esprit de partage, sa serviabilité, et  son attachement  aux valeurs  ancestrales.

 Passionné de football, dans sa jeunesse, il pratique ce sport avec un talent certain et  participe à l’organisation  de diverses  manifestations sportives et fêtes  de  village, durant l’été.

Plus tard il deviendra père de famille à deux reprises.

LA DETENTION : Il  connaît de  sérieux problèmes de santé bucco-dentaire,  pour lesquels, depuis son incarcération,  l’administration pénitentiaire, a refusé de lui  donner accès à des soins appropriés,  ce qui a contribué à une importante  dégradation de son état de santé.

Maison d’arrêt de Fresnes, 1, allée des thuyas, 94261 Fresnes cedex

Mandat de dépôt du 11/07/08.  3 ans et 11 mois  de préventive= 1415  jours d’emprisonnement.

Avocats ; Maître Garbarini, Maître Barbolosi, Maître Giuseppi.

 

Mattei Dumenicu , né le 28/06/85 à Aiacciu .

Libéré sous contrôle judiciaire.

Avocats :    Maître Barbolosi, Maître Giuseppi.

 

 

Nasica Ghjaseppu,

Né le 20/06/80 à Ajaccio,Originaire de PIEDICORTI  et de  PIETROSU .

Employé depuis l’âge de 18 ans. Agent de securité (veilleur de nuit)

Pompier volontaire  à Ajaccio. Pratique du football

Maison d arrêt de Fresnes, 1  allée des thuyas 94261 Fresnes cedex N°937336 DIV 3.

Mandat de dépôt du 25 AVRIL 2008. 1500 jours d’emprisonnement préventif

Avocat : Maître Fayolle, 20 cours Pierre Puget, 13006 MARSEILLE.

Pais Anthony, né le 17/12/87 à Aiacciu, manutentionnaire.

Passioné de motocross  sociétaire du club de saint Antoine.

Maison d’arrêt des Yvelines, 5 bis rue Alexandre turpault 78390 Bois d’Arcy. N°77472 CELL D21 BAT D3.

Mandat de dépôt du 25 avril 2008. Plus de 4 années  =   1500 jours d’emprisonnement préventifs

Avocats : Maître Ferrari.

Pais Anghjulu-Maria, né le 17/12/87 à Aiacciu, pompier volontaire

Passionné de moto- cross, sociétaire  du moto club, saint Antoine Aiacciu.

Maison d’arrêt des Yvelines, 5 bis rue Alexandre turpault 78390 Bois d’Arcy. N°077474

 Mandat de dépôt du 25 avril 2008.  Préventive plus de 4 ans = 1500 jours d’emprisonnement

Avocats : Maître Chabannes, Maître Pegand, Paris.

*

Papini Ghjacumu Ghjuvanni ,

Né le 19/06/85 à Ajaccio, 1 enfant. Originaire de CAVRU : profession  commerçant.

Vivant maritalement : une  fille

Passionné de sport, il excelle dans deux disciplines,  qui le conduiront à effectuer les championnats  de  France de karaté et le Championnat de France des rallyes. Il est aussi féru de randonnées en montagne.

 LA DETENTION : Assigné  à  résidence  en  Avignon pendant  2 ans. Il a été autorisé à rejoindre la Corse , une semaine après la naissance de sa fille , puis  la justice française lui a intimé l’ordre de retourner sur le continent , ce qu’il a fait dans des conditions  précaires  de logement,   mais en  prenant soin d’amener  sa fille en bas âge, pour ne pas en être  séparé  .

 4 mois pour avoir  un premier  parloir  avec sa mère.

Libéré sous contrôle judiciaire, il réintègre enfin le foyer familial à Cavru.

Avocats : Maître Romani,  Maître Barbolosi.

Pitilloni Ghjuvan’ Maria, né le 21/10/87 à Aix En Provence.

Originaire de Bastelicaccia.

Vivant maritalement : 1 enfant

Maison d’arrêt de la Santé,  42, rue de la Santé 75014 Paris. n° écrou 008031 cellule 110 bat d’accueil.

Mandat de dépôt du 25/04/08. Plus de 4 ans de préventive   = 1500 jours d’emprisonnement.

 

Tesi Patrick, né le 01/01/56 à Aiacciu,  profession : Menuisier.

Originaire d’Aiacciu.

Comme son père il se destine à la profession de menuisier qu’il exercera dés son plus jeune âge. Patrick est un professionnel très apprécié dans le métier, travailleur accompli  jamais à la tache.  .

Pratique les arts martiaux et est un adepte  du  KRAV-MAGA.

Libéré sous contrôle judiciaire, relaxé dans une autre affaire en février 2012.

Avocats : Maître Barbolosi, Maître Ferrari.

 

 

 

Zani Jean-Philippe, né le 01/08/62 à Metz .

Originaire de CUZZA (TARAVU)  2 enfants.

Profession commerçant. Honorablement connu  et estimé dans sa profession, il est aussi un de ces hommes corses,  attachés aux valeurs profondes de son peuple, fidel en amitié, respectueux des anciens

Libéré sous control judiciaire. Récemment opéré  pour un grave problème cardiaque.

Avocat : Maître Ferrari.

 

 

DOSSIER PROCES DU 4 JUIN SUR CORSICA INFURMAZIONE

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :