#Corse – Restaurateur corse blessé par balles à l’hôpital : sa famille porte plainte

Hier la famille du restaurateur corse, grièvement blessé par balles sur son lit d’hôpital lundi à Bastia, a porté plainte contre X pour non-assistance à personne en danger, a annoncé ce mardi son avocate.

« La famille d’Olivier Sisti estime que les mesures nécessaires à sa protection n’ont pas été prises. Contrairement à ce qui est raconté depuis lundi, si des policiers avaient été en faction, cette tentative d’assassinat n’aurait pas eu lieu », a déclaré Me Caroline Canaletti, du barreau d’Ajaccio. Elle a précisé qu’elle déposerait mercredi une plainte pour « non-assistance à personne en danger », sur le bureau du procureur de la République à Bastia.

Me Canaletti a ajouté que la famille de la victime « s’était plainte à plusieurs reprises de ce manque de mesures de sécurité […]. On lui a répondu que c’était de la paranoïa et que rien ne pouvait être tenté dans l’enceinte de l’hôpital », a-t-elle ajouté. Olivier Sisti, 37 ans, a été blessé par des tirs d’arme automatique à travers la fenêtre de sa chambre située au rez-de-chaussée de d’hôpital où il était soigné après une précédente tentative d’assassinat, le 21 mai à Aléria (Haute-Corse).

La victime a ensuite été transférée en avion sanitaire dans un hôpital de Nice. Selon le préfet de Haute-Corse, Louis Le Franc, le pronostic vital du restaurateur, atteint par au moins quatre projectiles, n’était pas engagé mardi.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :