Produit CORSU E RIBELLU

X

Herrira organise un rassemblement le jeudi 31 mai à 19 heures devant la mairie de Bayonne, jour du procès d’appel du prisonnier politique basque Ion Kepa Parot. Ion Kepa est incarcéré depuis 23 ans et s’est vu refusé pour la troisième fois en mars dernier une demande de liberté conditionnelle.

Ayant fait appel avec son avocat, son procès d’appel aura lieu le 31 mai prochain.

Deux autres prisonniers politiques basques sont dans le même cas que Ion Kepa Parot, condamnés à perpétuité, il s’agit de Txistor Haranburu et Jakes Esnal. Ils n’ont pas encore formulé de demande de liberté conditionnelle.

Herrira dénonce les longues peines que subissent les prisonniers politiques basques, que ce soient les condamnations à perpétuité ou peines lourdes prononcées par l’Etat français ou la doctrine Parot par l’Etat espagnol.

Fin des longues peines d’emprisonnement, maintenant !

Communiqué d’Herrira

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :