Produit CORSU E RIBELLU

X

(Roland Frias – Alta Frequenza) – Au cours de ces derniers mois, de nombreux insulaires sont montés au créneau pour faire entendre, d’une même voix, leurs inquiétudes quant à la banalisation de la drogue au sein de la société corse. Des femmes et des hommes, d’horizons divers, ont ainsi décidé de changer la donne et de lutter efficacement contre ce fléau majeur. Un ensemble d’actions a d’ores-et-déjà été déployé. Comme nous ont expliqué les représentants du Collectif « Micca droga ind’è noi » dont la dernière réunion d’information a récemment eu lieu à Corte.

Denis Luciani, porte-parole du Collectif et Stevan Mondoloni, étudiant membre du Collectif.