X

Après la polémique concernant le stade François-Coty, l’Athlétic club ajaccien a tenu à apporter ces précisions : « La conférence de presse de l’ACA a suscité nombre de réactions… Il convient de resituer le débat et les enjeux qui sont en cause, d’éviter que la passion et l’agitation occulte le vrai problème. Avant toute chose, nous réaffirmons clairement que l’ACA n’a pas vocation à polémiquer avec nos élus. La CTC, le conseil général sont nos partenaires. L’ACA n’a pas non plus l’intention d’imposer ses choix. Notre seule ambition est que le problème soit posé en termes clairs afin que chacun ait connaissance de la situation, et puisse juger en son âme et conscience…

« Il est indiscutable que le dossier du stade traîne en longueur depuis 2007. Si l’on ne peut pas nier que des problèmes d’ordre juridiques et administratifs ont singulièrement compliqué la tâche, il est tout aussi vrai que bien des solutions existent et qu’à ce jour aucune n’a pu être retenue.

« Ainsi nous avons proposé à la municipalité d’Ajaccio la vente du stade pour un euro symbolique. Cette dernière n’a pas jugé bon de retenir cette option, cela est son droit mais en tout état de cause, on ne peut pas accuser le club de chercher à profiter de la situation. Certains élus manifestent leur désir de pouvoir utiliser le stade à des fins diverses puisque les collectivités y injecteraient de l’argent public. Mais à ce jour, jamais l’ACA n’a refusé de mettre à disposition ses installations à quiconque et il n’y a là rien que nous n’ayons proposé nous-même.

source et suite : http://www.corsematin.com/article/football/laca-na-pas-vocation-a-polemiquer-avec-nos-elus

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)