Produit CORSU E RIBELLU

X

Selon le télégramme, les concours ne seront pas ouverts en 2012 pour le breton, le catalan, le basque, le corse et l’occitan. Cette suppression provoque un tollé des enseignants de langues régionales.

La note du ministère est arrivée vendredi aux présidents des jurys de Capes en langues régionales. Les concours ne seront pas ouverts en 2012 pour le breton, le catalan, le basque, le corse et l’occitan. L’an passé, dix postes avaient été ouverts pour ces cinq langues (*) ce qui, déjà, avait été jugé insuffisant. Les enseignements réunis au sein de la section langues régionales du Conseil national des universités (CNU) ont été les premiers à réagir.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU