#FàCultura de la liste #FàNazione « Langue, Culture, Education, Patrimoine, Recherche » #Corse #Territoriales2021

(Unità Naziunale – Lutte Institutionnelle – Publié le 12 juin 2021 à 9h23) Projet et propositions de la liste Fà Nazione de corsica libera portée par Jean-Guy Talamoni :

• Doubler l’investissement public en recherche et développement pour créer des emplois qualifiés et sortir de la dépendance économique.

• Soutenir 10 grands projets de recherche structurants pour la Corse.

• Obtenir le transfert de la compétence éducative.

• Achever le transfert de compétences en culture et en patrimoine.

• Défendre la coofficialité et engager toute mesure nécessaire à la promotion du corse, par-delà son caractère constitutionnel ou légal.

• Généraliser l’enseignement immersif et bi/plurilingue au primaire et au secondaire.

• Présenter un plan Lingua 2030 de normalisation de la langue corse avant 2022.

• Ouvrir nos écoles immersives hors contrat financées par la Collectivité de Corse dès septembre.

• Adopter un plan de formation en langue corse de toute entité engagée dans l’éducation des jeunes (Conservatoire, ligues, associations…)

• Adopter un plan de formation des ATSEM en langue corse, en lien avec les municipalités

• Engager une politique d’éco-socio-conditionnalité des subventions et des marchés publics selon des critères linguistiques, sociaux, d’impact écologique et d’égalité femme-homme

• Créer les outils numériques adaptés aux usages linguistiques contemporains (Reconnaissance vocale, correcteur orthographique, dictionnaire… )

• Obtenir la généralisation du concours spécifique de recrutement des professeurs des écoles dans les deux ans

Développer sur le territoire le projet culturel et économique Paoli Napoléon :

  • Transformer le projet scientifique en valorisation culturelle, patrimoniale et économique
  • Préfigurer le projet dans ses réalisations concrètes tout au long de l’année 2021 : politique muséale, expositions, patrimoine bâti, événements autour de faits historiques, itinéraires de découverte, créations artisanales et artistiques.
  • Impliquer les Corses dans une perspective de maillage du territoire insulaire.
  • Effectivité du projet à l’horizon 2022

• Transformer le musée de la Corse en un Musée de l’histoire de la Corse.

• Créer un musée des résistances

• Créer 12un musée méditerranéen d’art contemporain

• Créer un musée des enfants à Corti (déjà en cours)/ Museu in Mossa (muséo bus itinérant déjà en cours )

• Créer une bibliothèque de la Corse et des Corses

• Créer un fonds destiné à accompagner les projets émergents

• Créer un « Institut » ou un outil culturel en charge de l’accompagnement des artistes et du rayonnement de la Corse à l’international, coopération (logique de comptoirs notamment en la Toscane etc…)

• Créer une plateforme numérique destinée à regrouper l’ensemble de la production culturelle et patrimoniale

• Créer un Label Patrimoniu Corsu

• Créer un Osservatoriu di e pulitiche è attività culturale è patrimuniale

•Mettre en place un plan d’acquisition avec enveloppe dédiée des sites et bâtiments emblématiques

• Encourager par des mesures dédiées les industries culturelles et créatives

• Introduire de nouvelles clauses pour inciter les acteurs culturels à repenser leur lien avec le territoire dans le respect des droits culturels pour ne plus considérer le territoire simplement comme un objet d’intervention mais l’inclure, en tant qu’acteur. dans la conception et la production des œuvres. Ceci concerne principalement les lieux de création artistique (Fabriche culturale) et les festivals.

• Renforcer les efforts entrepris en faveur de la langue corse dans tous nos dispositifs et dans les appels à projets. Elle constitue un socle fondamental à préserver et fait l’objet de dispositifs particuliers.

• Renforcer une approche transectorielle et transdisciplinaire, en encourageant une stratégie de réseaux et de structuration du secteur culturel.

• Conforter le fonctionnement des structures culturelles, notamment celles ayant vocation à structurer le territoire : lieux de spectacles à vocation territoriale, réseaux de médiathèques, festivals etc…,

• Accompagner la refonte du réseau territorial de lecture publique, suite à la réforme institutionnelle de 2018 et au transfert des bibliothèques départementales de prêt à la Collectivité de Corse, afin de moderniser les médiathèques de Hie et enrichir leur programme d’animations.

• Accompagner les auteurs et favoriser notamment la prise en compte de la rémunération des auteurs dans la mise en œuvre des projets culturels.

• Prendre en compte le média radiophonique comme un lieu pertinent de promotion d’œuvres singulières.

• Harmoniser, en investissement, les aides à la création de structures culturelles (salles de spectacle, médiathèques etc…) avec le nouveau dispositif de la dotation quinquennale de la Collectivité de Corse, ou à l’édition avec le règlement des aides langue corse.

• Prendre en compte les conséquences de la crise sanitaire.

• Soutenir l’accès des plus jeunes à la culture corse.

• Protéger et partager notre art de vivre et notre culture.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: