Le 8 mai, nous serons des milliers à gravir les montagnes du Pays Basque « Nos sumamos a la ascensión a 650 cumbres de Euskal Herria » #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – publié le 8mai 2021 – Source) Nous avons étés aujourd’hui 1000 personnes à gravir les sommets situés en Pays Basque Nord. Pour rappeler et revendiquer haut et fort que construire la paix, c’est résoudre les causes et les conséquences du conflit. Les pas accomplis jusqu’à aujourd’hui ont un objectif clair: résoudre la situation des prisonnier.e.s  basques et avancer vers le vivre ensemble et la paix.

Le temps presse ! Orain presoak !

Notre dynamique continuera pendant les semaines et mois avenir. Et nous invitons les citoyens du Pays Basque à participer à une marche de 31 km entre Bayonne et St Jean de Luz qui finalement aura lieu le 10 juillet, pour revendiquer la libération de 3 prisonniers incarcérés depuis 31 ans , Ion et Unai Parot ainsi que Jakes Esnal. En perspective de cette marche, d’autres rendez-vous et actions seront aussi proposés.

Mixel Berhocoirigoin nous a quittés la nuit dernière, au terme d’une maladie qu’il a affrontée avec grand courage. Bake Bidea et les Artisans de la Paix, saluent l’homme totalement investi dans la société basque et leur compagnon de route au service du vivre ensemble auquel il aspirait. L’hommage qui lui a été rendu aujourd’hui, du haut des sommets du Pays Basque, se voulait le reflet de tous ses combats menés jusqu’au bout. Mixel était engagé et déterminé. Sa voix ferme et courageuse portait parmi toutes les autres. Il aura su conserver l’âme du paysan de Gamarthe qu’il a toujours voulu être. Il laisse derrière lui une profonde émotion. Et un chemin, celui de la paix, à poursuivre sans relâche jusqu’à son terme. Milesker Mixel !



(Unità Naziunale – Lutte Internationale – publié le 19 avril 2021 – Source) Le 8 mai, nous serons des milliers à gravir les montagnes du Pays Basque.

Pour le rappeler et le revendiquer haut et fort : construire la paix, c’est résoudre les causes et les conséquences du conflit. Résoudre les conséquences du conflit, c’est réparer les douleurs, d’abord par la reconnaissance de leur existence, quelles qu’elles soient et d’où qu’elles viennent. Mais résoudre les conséquences du conflit, c’est aussi activer les outils juridiques, existants ou adaptés, qui offriront des perspectives autres que la prison. Le chemin vers la paix passe par la résolution de la question des prisonnier.e.s.

Les pas accomplis ont un objectif clair: résoudre la situation des prisonnier.e.s basques et avancer vers le vivre ensemble et la paix.

Nous avons besoin de la collaboration de tou.te.s pour organiser cette initiative !

Tout d’abord, signalez nous la montagne que vous allez gravir. Pour cela, inscrivez-vous ainsi que le nombre de participant.e.s.

D’autre part, le jour J, nous aurons besoin de votre aide, pour, soit guider les participant.e.s, distribuer le matériel, faire des photos aux sommets….

Inscription ici : https://forms.gle/1qUVq4EJEKzs8BzHA

Ici les montagnes du Pays Basque nord :

  • Xodoko gaina
  • Larhun
  • Baigura
  • Ursuia
  • Arranomendi / Mondarrain
  • Iparla
  • Buztanzelai
  • Munhoa
  • Arradoi
  • Behorlegiko ttutturrua
  • Beltxu
  • Orhi


 

Samedi, la plus grande ascension populaire vers les montagnes basques aura lieu en faveur des droits des prisonniers politiques

Samedi, la plus grande ascension conjointe vers les sommets des montagnes jamais organisée au Pays basque aura lieu et aura lieu pour exiger le respect des droits des prisonniers politiques basques. Sare Herritarra a appelé à participer à cette initiative pour continuer à promouvoir le changement dans la politique pénitentiaire des États espagnol et français. 

Le réseau de défense des droits des prisonniers politiques basques Sare Herritarra a lancé aujourd’hui un dernier appel aux citoyens pour qu’ils participent à l’ascension commune vers les sommets d’environ 650 montagnes que la dynamique Izan Bidea va célébrer samedi prochain. En Navarre, il existe de nombreux appels répartis dans toute la géographie du pays.

Sare a évoqué les changements qui se sont produits dans les prisons ces derniers temps avec l’approche des détenus des prisons plus proches du Pays basque et même avec le rapatriement de certains d’entre eux. Sare reconnaît que ces approches ne signifient pas la fin de la politique d’aliénation, ni la disparition de la politique d’exception, mais salue ces avancées et encourage les citoyens à continuer à travailler, soulignant que cela ne se serait pas produit « sans l’insistance et sans l’activation des milliers et des milliers de personnes que nous avons rassemblées dans les rues toutes ces années « et qui a été » le moteur des mesures qui sont prises « .

Pour ce samedi, le défi est de gravir 650 sommets des montagnes basques. Sare a activé un système en ligne pour s’inscrire et a passé des appels de ville à ville. Au total, il y a 300 villages dans lesquels leurs propres enregistrements ont été effectués, et plus de 1500 individus, familles ou gangs, enregistrés en ligne pour escalader d’autres montagnes. Quant aux montagnes d’Iparralde, Bake Bidea s’est jointe à l’appel et a organisé des voyages dans les montagnes les plus emblématiques d’Iparralde.

« En regardant les données, nous pouvons dire que ce samedi nous allons rassembler des milliers de personnes aux sommets du Pays basque. Et c’est pourquoi nous sommes très heureux et satisfaits. Dans cette situation de pandémie que nous vivons et prenons compte tenu du fait que les mesures restrictives sont toujours en vigueur, il est vraiment satisfaisant de voir l’engagement et l’esprit des citoyens », a déclaré Sare.

Izan Way, un million de km déjà fait

L’année dernière, Sare a présenté la dynamique Izan Bidea, annonçant que son objectif était de parcourir trois millions de kilomètres en faveur du retour au pays, de la coexistence et de la paix. Les premiers millions de kilomètres sont déjà parcourus, et pour ce week-end, ils prévoient d’ajouter trois cent cinquante mille kilomètres supplémentaires, pour lesquels ils vous encouragent à vous inscrire dans l’application Izan Bidea et à compter l’itinéraire d’ascension et de descente de la montagne dans le application.



ETXERAT (7-5-2021). Etxerat veut apporter, c’est pourquoi nous participerons demain, 8 mai, à l’ascension de 650 sommets du Pays basque, une initiative organisée par la plateforme citoyenne Sare dans le cadre de la dynamique « Izan Bidea ». Pour sa part, Bake Bidea soutient l’initiative et a organisé les ascensions des sommets les plus importants d’Ipar Euskal Herria.

Dans ce contexte de changements, de la fin de l’eloignement des prisonnier.e.s basques, nous sommes face à une opportunité, que nous devons saisir, de mettre fin au caractère exceptionnel de la politique pénitentiaire. C’est dans ce contexte que s’inscrit l’initiative de demain, une initiative que nous partageons avec Sare.

Environ 300 villages se sont joints à l’appel et ont effectué leurs propres inscriptions, et plus de 1 500 personnes, familles ou groupes, se sont inscrits en ligne pour gravir autant de montagnes. L’initiative agira de manière responsable par rapport à la pandémie, et des mesures de sécurité seront prises.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: