Breaking News

Il y a 6 ans, Corsica Libera était ciblé par l’anti-terrorisme #StoriaLLN #Corse

Dans le cadre des articles sur l’histoire récente de la LLN voici un article de 2015 :

Plusieurs personnes ont été interpellées lundi matin dans la région Ajaccienne (dossier et revue de presse). Sur les 4 personnes interpellés, 3 ont été relâché, dont un pour raisons médicales. Un membre de l’exécutif interpellé lundi matin, a été transféré sur Paris jeudi matin, puis mis en examen et incarcéré à Nanterre.



[15h20] Un des 4 militants interpellé ce matin a été libéré, il sera convoqué plus tard par un juge Bastiais qui instruit l’affaire des incidents d’après manif. Notre ami JD avait été interpellé à l’aube en même temps que les 3 membres de l’exécutif dans une affaire distincte, celle des incidents de Janvier 2014, pour laquelle, 5 militants avaient été mis en examen en décembre dernier. Les 3 autres militants sont toujours en garde à vue au casernement militaire d’Asprettu, pour une enquête diligentée par le pôle antiterro de paris pour des actions de résistance de 2012.

[12h00] Communiqué d’A Ghjuventù Indipendentista suite aux interpellations de ce matin

[11h20] Communication de Corsica Libera et de Sulidarità sur ces interpellations contre le mouvement national. Une conférence de presse sera donnée ce soir à Ajaccio lors du rassemblement à 18h30 devant ASPRETTO.

[8h00] Ce lundi 16 février 2015 la police politique a procédé à l’interpellation de plusieurs personnes dans la région ajaccienne. Des perquisitions ont lieu en ce moment même chez des militants de Corsica Libera. Plus d’informations à venir.

 Au moins trois membres de l’exécutif de Corsica Libera se trouveraient dans les interpellés de ce matin.


La suite du dossier :

#Corse Pierre Paoli, membre de l’exécutif de Corsica libera, mis en examen et écroué à Nanterre

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: