Breaking News

Communication APC suite à la réunion d’information avec le rectorat sur la pandémie de Covid19 du 19 janvier 2021 #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 21 janvier 2021) Nous avons rencontré la rectrice et ses services, l’ARS, la CDC, les représentants des maires d’Ajaccio et de Bastia, afin de faire le point sur l’état épidémiologique dans les établissements scolaires de Corse ainsi que les nouvelles mesures gouvernementales.

Etaient représentés pour la CDC les services de la conseillère exécutive Mme Josefa Giacometti, Mme Bianca Fazi n’a pu se connecter à la réunion pour des raisons techniques. La rectrice ayant refusé la présence de Mme Mylène Ogliastro, virologue, membre du conseil scientifique constitué par le Mr Président du conseil exécutif de Corse. C’est la deuxième réunion de ce type après celle de fin novembre 2020.

Nous avons mis en avant notre position eu égard aux retours que nous avons des établissements scolaires de l’île, des propositions du ministre Castex, de l’évolution épidémiologique en Europe, nous avons dit souhaiter vouloir appliquer une grande partie des mesures préconisées par le gouvernement lors de sa dernière communication. C’est à dire : mise en place de campagnes de tests dans écoles, à l’instar de ce qui s’est fait à Saint Paul à Aiacciu, tests systématiques et isolement en cas de cas détectés dans une classe, mis en place du semi distanciel dans les collèges comme les lycées. Et nous avons demandé l’état exact des contaminations dans l’ensemble des établissements de l’île pour les élèves et le personnel.

L’ARS nous a répondu que le taux de contaminations était faible en Corse, par rapport à la France continentale, mais qu’il fallait surveiller de près sans donner de chiffres plus précis que ceux officiels déjà connus. Pour l’ARS la surveillance par le pass sanitaire à l’entrée de l’île, dans les ports et aéroports, a fait son effet protégeant en partie l’île. La rectrice a dit être d’accord pour la campagne de test sur le principe et sur la base du volontariat, mais dans des conditions restant à définir concrètement. Pas de passage en semi distanciel, pour le moment dans les collèges, quant à la modification du protocole dans le cadre d’un cas détecté dans une classe sauf seulement s’il s’agit du variant britannique ou sud-africain. Toutefois elle a dit qu’en cas d’aggravation de la pandémie, le rectorat se tenait près pour répondre à de nouvelles exigences.
La CDC a dit être à répondre aux exigences du nouveau protocole comme les mairies d’Ajaccio et de Bastia.

Nous avons insisté sur le fait que le protocole n’était toujours appliqué à sa juste mesure, et dans la plus grande rigueur, dans nombres d’établissements de l’ile et qu’il valait mieux prévenir en appliquant dès a présent certaines mesures préconisées. Car les évolutions en Europe et en France sont très inquiétantes et qu’il est nécessaire avoir une photographie réelle de la situation par ces campagnes de tests.

Celles -ci sont donc actées, mais on en connait pas les modalités, la possibilité d’enseignement à distance sur demande aussi est acquise mais pas de passage en semi distanciel pour le collège pour l’instant. En fin le protocole sera durci y compris dans les cantines.

Nous avons tous convenus de l’enjeu essentiel de l’école d’un point de vu éducatif, mais aussi son rôle crucial dans l’évolution épidémique dans l’île et des conséquences aussi bien sanitaires qu’économiques et sociales. C’est une épreuve collective qui nécessite un effort collectif. Il est clair qu’il y aura des évolutions rapides et nous souhaitons que nos représentants ou de simples parents nous renvois des informations sur la situation et le ressenti pour chaque établissement.

La lassitude, le découragement et la colère gagne nous ne sommes pas au bout de nos peines c’est pourquoi nous devons restés collectivement soudés car l’enjeu des semaines à venir est énorme.

Les débats furent, longs, courtois mais aussi quelquefois vifs, cependant cela à permis d’aborder l’ensemble des problématiques. Restent à voir la volonté d’application des intentions affichés. Nous serons dans ce cadre-là particulièrement vigilants.

Le Président
Denis Luciani

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: