Breaking News

Adrià Carrasco revient d’exil après presque trois ans – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte internationale – Publié le 11 janvier 2021 – Source) Il s’est exilé en Belgique à la suite d’une opération visant à l’arrêter en avril 2018 · L’affaire a été classée faute de preuves d’un quelconque crime.

Adrià Carrasco est revenue d’exil après près de trois ans en Belgique. Le tribunal d’instruction numéro 3 de Granollers a clos son dossier car il considère qu’il n’y a aucune preuve permettant de prouver qu’il a commis un crime . Cela a été rendu public par son groupe de soutien, qui a organisé une conférence de presse devant la Cour supérieure de justice de Catalogne (TSJC). Aujourd’hui à 19h30 un rassemblement est organisé devant la mairie d’Esplugues.

«Ils ont dit que Tamara et moi étions des terroristes, et nous nous sommes retrouvés libres de toutes charges. Ils savaient depuis le début que nous ne l’étions pas, mais ils nous ont utilisés pour démobiliser la classe ouvrière », a déclaré Carrasco lors de la conférence de presse. Il a critiqué l’Etat espagnol en déclarant: « C’est en touchant le concessionnaire Abertis que l’Etat a répondu ». Dans le même temps, il a appelé à l’amnistie totale de tous ceux qui ont subi des représailles, insistant sur le fait que cela signifiait bien plus que la libération des prisonniers: le libre retour des exilés, le respect du droit à l’autodétermination de la Catalogne et le dépôt de tous les dossiers ouverts pour des causes politiques et sociales. « Il y a du terrorisme », a-t-il ajouté, « mais celui qui l’accuse est celui qui l’enseigne ». Le seul terroriste est l’État capitaliste. »


Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: