Le LAB a appelé à participer à la mobilisation du 12 janvier, contre la monarchie et en faveur de la liberté d’expression – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – article du 7  janvier 2021 publié le 12 – Source)  Une réunion se tiendra mardi dans les tribunaux de Pampelune pour exprimer sa solidarité avec les 12 personnes qui ont été poursuivies en relation avec un événement organisé à Pampelune le 12 octobre.

Le 27 juillet 2020, le roi Felipe VI d’Espagne a visité le Centre Ramon y Cajal à Aspace à l’invitation de l’entreprise elle-même. Auparavant, le 21 novembre 2019, il avait fait de même, date à laquelle des hommes d’affaires navarrais, à l’invitation des patrons du CEN, ont remis la médaille d’or à l’homme d’affaires Manuel Torres et se sont réunis avec un lobby du régime devant la présidente Maria Txibite.

Dans toutes ces visites organisées en remerciement pour les services rendus par la Couronne Régime et Capital 78, les mobilisations organisées par les travailleurs ont été automatiquement limitées. Dans tous, ils ont violé nos droits fondamentaux à la liberté d’expression et de réunion. L’objectif est, à tout prix, d’empêcher le roi d’Espagne de recevoir sa présence directement en dehors de notre pays et de la réalité sociale.

Et maintenant, nous devons à nouveau dénoncer une attaque contre la liberté au nom de la monarchie. Douze personnes ont été inculpées du crime contre la couronne et ont été appelées à témoigner devant le tribunal national espagnol pour leurs actions de protestation le 12 octobre. C’est un acte qui devrait avoir la pleine protection du droit à la liberté d’expression dans toute démocratie; mais comme l’histoire elle-même le montre clairement, elle est devenue un indicateur clair du manque de démocratie que la monarchie elle-même entraîne.

La Couronne espagnole représente et protège le régime de 78. Ce régime, par la répression et la précarité, nie la liberté et la souveraineté de notre peuple, nous refuse le changement social nécessaire à un travail et une vie décents. Monarchie et capital, rois et hommes d’affaires: certains veulent des subordonnés et d’autres des esclaves.

Nous, la majorité sociale, devons continuer à nous mobiliser, le processus de déconstruction du régime doit se poursuivre pour que les élites capitalistes, conservateurs et unionistes ne continuent pas à imposer ce système capitaliste qui ferme les portes de la démocratie, de la liberté et du changement social. Ainsi, le régime de 78 tombera.

À cet égard, nous appelons le syndicat LAB à mettre fin à cette injustice; Ces 12 personnes devront se déclarer et nous leur exprimons notre plein soutien et notre solidarité. Nous appelons également les ouvriers de Navarre à se rendre à la mobilisation qui aura lieu le 12 janvier, à 10h00, devant le (in) Palais de Justice de Navarre.



Manifestation de soutien aux accusés du 12 octobre 2020 à Pampelune – #Corse

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: