« Personne ne peut s’en exonérer sans mettre en péril la vie de l’autre » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 20 décembre 2020) Le trimestre 2020 se termine il a été marqué par l’épidémie de Covid 19 et l’horrible assassinat islamiste de l’enseignant Samuel Paty à la sortie d’un établissement de la région parisienne.

Nous sommes confrontés à des épreuves sans précèdent. Il nous faut avoir des réactions individuelles et collectives à la mesure de celles-ci et qui dépassent les simples mesures administratives qui n’apporteront pas des solutions réelles aux problèmes que nous connaissons.

La Corse connait une sensible amélioration il ne faut pas que celle-ci soit remise en cause par les vacances de Noel et l’afflux de population que celles-ci vont occasionner. Notre attitude collective sera déterminante à cet effet. Il faut cesser de vivre dans le déni et l’individualisme nous ne nous en sortirons que par l’effort et la discipline de tous, nous sommes dans le même bateau et personne ne peut s’en exonérer sans mettre en péril la vie de l’autre.

La réunion qui était prévue avec les services de l’académie et les autorités médicales pour faire le point sur l’évolution de la situation dans les établissements scolaires a été reportée à la rentrée de janvier. J’ai fait part de notre volonté de faire évoluer le protocole concernant ceux-ci, car il ne répond aux exigences de suivi épidémiologique et instaure même une sorte de déni vis à vis de la réalité de l’épidémie dans ces établissements. Et si nous voulons contrôler l’épidémie, si nous voulons que l’économie redémarre et que le désastre économique ne s’ajoute à la crise sanitaire nous devons faire évoluer le protocole dans les écoles de manière significative. Nous consulterons à la rentrée de janvier à ce sujet.

Sur ce Boni festi bon natali e bon capu d’annu a tutti et surtout restez prudents.

APC
Denis Luciani, Président

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: