La situation préoccupante de Vale NC évoquée en conseil syndical de la Fédé des Mines … – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 18 décembre 2020) Comme à l’accoutumé, le point des secteurs STKE des entreprises minières du pays a été traité ce vendredi en conseil syndical. Cette réunion est présidée et animée par Léonard Wahmetu, secrétaire fédéral en charge de la Fédération des Mines, de la Métallurgie et des Carrières. Il répond à nos questions.

Point de situation avec  Léonard Wahmetu, secrétaire fédéral de la Fédération des Mines, de la Métallurgie & des Carrières (au dernier plan).  » Notre souci majeur aujourd’hui, c’est de répondre à l’impératif de l’urgence ; c’est la situation de Vale NC. « 

Que faut-il retenir de ce conseil syndical, des dernières mobilisations en faveur de l’Usine du Sud = Usine Pays ?

Léonard Wahmetu : « D’une part, c’est surtout lié à la section STKE de Vale où un certain nombre de nos adhérents, de nos élus ont reçu des courriers adressés par Mr Beurrier. Des sanctions, des mesures les concernant sans les nommer qu’ils pourraient recourir par la suite. D’autre part, lors de la tenue de l’instance ‘’délégué du personnel ‘’ dans laquelle nos élus ont été interpelés, non seulement par les partenaires sociaux mais aussi par la DRH, elle-même ! En les pointant du doigt, en accusant nos élus d’être à l’origine des exactions, bien entendu sans preuve ! C’est ce qu’on constate, c’est en fonction des éléments que l’on dispose. Ils peuvent être sanctionnés pécuniairement par rapport à une prime liée à la performance. On ne voit pas les liens par rapport à l’action que l’on mène. Nous sommes majoritaires au sein de cette instance ‘’ D.P ’’. On souhaiterait un peu plus de respect vis-à-vis de nos élus D.P »

D’autres sections syndicales STKE, notamment leur représentants étaient présents à votre conseil syndical comme NMC, KNS … Que peut-on retenir encore une fois des points qui ont été soulevés par leurs représentants?

L.W. : « Après avoir suivi la situation de Vale NC et le mot d’ordre du bureau confédéral, tous les secteurs d’activités de la branche minière, métallurgie et carrière se sont associés de manières très fortes lors des jours de grève, par le biais  des mobilisations du collectif et sur des points de blocage. On a apporté nos soutiens ; notamment à travers la thématique ‘’ Usine du Sud = Usine Pays ‘’.  On a eu un retour satisfaisant, donc une mobilisation très forte et soutenue lors de ces derniers jours. »

Après ces échanges, quelles sont vos directives ou plutôt quel est votre calendrier, les activités que vous allez faire l’année prochaine ?

L.W : « Bien sûre, nous aurons des directives, un calendrier. Notre souci majeur aujourd’hui, c’est de répondre à l’impératif de l’urgence ; c’est la situation de Vale NC. Au travers de cela, c’est une mobilisation. En sachant qu’au niveau du collectif, il y a eu des poursuites judiciaires envers des militants, des adhérents qui se sont mobilisés. Il faut aussi souligner que nos adhérents, nos salariés qui sont représentés par nos élus ; ils vont avoir des sanctions ou des mesures disciplinaires. On va d’abord se consacrer à leur propre situation, et l’avenir de Vale NC en tant que tel quel que soit le repreneur ! C’est ce qu’on souhaite, c’est ce qui est défini par le collectif et le FLNKS dans son ensemble. C’est donc notre priorité d’ici la fin de l’année. »

Concernant la situation de la SLN qui est très problématique aussi. On sait que le chargement des bateaux a été refusé notamment sur la côte Est. Qu’en est-il exactement ?

Lire la suite directement ici 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: