libertés et sécurité : une nouvelle doctrine digne d’une démocratie – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte internationale – publié le 10 décembre) Au Partit Occitan, nous saluons les Marches de la Liberté organisées à l’initiative de la Coordination Stop Loi Sécurité Globale.

L’escalade de la violence à l’œuvre est mortifère et indigne de la France et de ce qu’elle se dit représenter. Nous nous associons au mouvement de refus grandissant des violences policières et de la législation qui les autorise. La liberté de manifester, d’informer et de dénoncer les abus est au cœur de nos démocraties. Le transfert de compétences aux polices municipales et encore plus privées, est impossible en l’état actuel des collectivités territoriales, sans autonomie financière. Le droit pour les forces de l’ordre d’entrer sans autorisation dans les établissements, dont les écoles, constitue une entrave à l’exercice des services publics, ainsi qu’à l’expression des mouvements sociaux pacifiques.

Au-delà de l’exigence de retrait de la proposition de loi « Sécurité globale » c’est bien à la refonte complète et profonde de notre système de sécurité qu’il convient de s’atteler sans délai, en toute sérénité et en concertation avec l’ensemble des forces de propositions présentes, du citoyen au Parlement. L’intelligence collective doit s’exprimer, faisons-lui confiance.

Ce glissement autoritaire relaie objectivement les thèmes de l’extrême droite. C’est son programme qui est mis en application. Les seuls résultats visibles à ce jour sont le désordre, la défiance et l’explosion des clivages au sein de la société française.

Composante démocratique et de progrès, le Partit Occitan entend porter de nombreuses propositions destinées à :

reconsidérer en profondeur la doctrine de maintien de l’ordre pour mettre fin à ses dérives violentes et liberticides
revisiter et évaluer l’arsenal des lois « sécurité » votées depuis une décennie ;
dissoudre l’IGPN1 et créer une instance démocratique à l’image de la structure britannique homologue.
améliorer le recrutement, la formation initiale et continue ainsi que les conditions de travail des personnels de police, de gendarmerie et de justice;
associer à la lutte contre le terrorisme, l’arrêt des discriminations xénophobes en France ;
associer l’armée à des missions de service public. Par exemple auprès des régions sinistrées, comme la Roya en Provence ;
inclure les citoyennes et citoyens que nous sommes, ainsi que nos élu·e·s, au contrôle de ces secteurs régaliens ;

Le Partit Occitan, en coordination avec Régions et Peuples Solidaires, participera activement aux échéances électorales à venir. Ce sera pour nous l’occasion de présenter et de préciser nos propositions et de les soumettre au débat.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: