Breaking News

Revue de presse #Corse – Jean-Christophe Angelini : « J’en appelle au débat de fond au sein de ma famille »

(Unità Naziunale Publié le 10 octobre 2020) A 5 mois des territoriales, le maire de Porto-Vecchio, conseiller exécutif et chef de file du PNC, l’une des composantes de la majorité nationaliste, parle de la nécessité de proposer un projet de société pour la Corse. Plutôt que d’union ou désunion.

Dans cinq mois, les territoriales. C’est le temps du bilan pour les nationalistes à la tête de la Collectivité, la première gouvernée en commun et parvenue au terme du mandat ?

Il y aurait en fait deux bilans à dresser : la mise en œuvre de la collectivité unie, et l’action des nationalistes.

Sur la collectivité unie, première du genre, je pense qu’il y a énormément de corrections, et même des réformes profondes à mener. Nous avons fusionné trois collectivités anciennes, sans vraiment en créer une nouvelle. Nous sommes ainsi placés devant l’impérieuse nécessité de réformer.

Et il n’y a pas sur le sujet à demander son avis à l’État, ni même à réviser la Constitution – même si nous y sommes toujours attachés -, mais sur un pas de temps très court à fusionner les agences et les offices, à simplifier l’ensemble de l’action publique et, bien sûr, à repenser notre action en direction des territoires.

la suite directement sur le site de Corse Matin

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: