Breaking News

Revue de presse #Corse « Une habitante de Prunelli-di-Fium’Orbu s’est réveillée fiévreuse samedi matin »

(Unità Naziunale Publié le 30 septembre 2020 publié à 7h30) C’est loin d’être une première. La mésaventure vécue par une patiente confrontée à l’absence de médecin de garde a pourtant fait le buzz sur les réseaux sociaux tout au long de ce week-end.

Une habitante de Prunelli-di-Fium’Orbu s’est réveillée fiévreuse samedi matin. Après avoir tenté vainement de joindre plusieurs médecins, elle a contacté le 15 qui lui a donné le nom du praticien de garde. La voilà donc partie à Aleria – 20 minutes de route – où elle trouvera la porte du cabinet indiqué close. Surprise, elle rappelle le 15 où on lui dit que le médecin n’a pas pu prendre sa garde et qu’elle peut se rendre à Folelli ou à la clinique de Porto-Vecchio, soit à une heure ou à 45 minutes de son domicile.

Elle n’en fera rien et restera chez elle en se soignant avec les moyens du bord. Sans vouloir incriminer le généraliste ou le médecin régulateur, son mari dénonce simplement le manque de coordination.

S’insurgeant contre les mauvaises informations données, il se demande quand la Plaine orientale pourra disposer d’un service de garde digne de ce nom. D’autres personnes de la région, qui ont ainsi appelé le 15 un peu plus tard dans la journée, se sont vues répondre qu’il n’y avait pas de médecin d’astreinte ce week-end. Plus clair, mais tout aussi problématique. Et en tout état de cause, pas nouveau. Les nombreux commentaires postés sur les réseaux sociaux en témoignent.

Source 



« Le démantèlement du service public de soins et de couverture de l’urgence est en marche » #PlaineOrientale #corse

 

 


Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: