X

(Unità Naziunale Publié le 3 avril 2020) « Ghjuvanni » nous a quitté hier à l’âge de 31 ans.

« Ghjuvanni Bastiacciu », aka Yoann Isambert, fait partie de ceux qui nous ont accompagné pendant des années au sein de l’Associu Sulidarità sezzione Parigi.

Je dis nous, parce qu’il a fait partie des personnes avec qui j’ai milité à Sulidarità quand j’y étais il y a plus de dix ans.

Avec Sylvain Duez-Alesandrini, Yoann Isambert et ce, malgré son jeune age, était l’un des représentants officiel de l’Associu Sulidarità à Paris.

Un jeune toujours souriant, volontaire, qui ne rechignait jamais à faire le travail de militant de base.

Il fait partie de ses militants sans grade, de ceux qui ont contribué à porter le message de l’anti-répressif à Paris.

Avec la section Paris il était présent à Toulon en 2011 (vidéo et photos ci-dessous) quand Sulidarità a manifesté en France pour demander le rapprochement des prisonniers politiques.

Présent aussi surtout sur la terre de corse quand il venait nous renforcer aux Ghjurnate Internaziunali (photo ci-dessous) dans la logistique par exemple ou dans les relations internationales.

Comme beaucoup de corses de la diaspora parisienne (ils se reconnaîtront), il a aidé les familles de prisonniers politiques quand celles-ci montaient voir leurs proches ainsi que les prisonniers politiques eux mêmes.

De l’organisation de soirées, à la vente de produits de l’Associu, en passant par le travail de militant sur le terrain, il était là.

Il a, à son niveau, comme beaucoup d’autres, contribué à faire connaitre la demande de rapprochement des prisonniers politiques corses (voir article rapprochement octobre 2015), mais aussi Basques. Il a d’ailleurs contribué à consolider les relations entre les basques (mais aussi les kanaks…) et les corses sur Paris.

Nous étions une équipe de corses de paris au sein du mouvement national quand celui ci en avait encore le nom.

Nous partagions aussi cette passion pour le Sporting Club de Bastia qui lui a notamment rendu hommage sur les réseaux sociaux. Fut un temps nous faisions de la propagande 2.0 sur les forums corses et plus particulièrement sur un forum de supporter Bastiais sur lequel il défendait avec brio et intelligence non seulement son amour pour le Sporting, mais aussi la cause des prisonniers politiques et du peuple corse.

  • Un site de supporter lui rend hommage ici (lien ici)
  • Un autre site de supporter lui rend hommage ici (lien ici)
  • Askapena, Etxerat et Euskal Herriaren Lagunak lui rendent hommage ici (lien ici
  • Le site de l’Associu Etxerat lui rend hommage sur ce lien (lien ici
  • Le site Pakito Arriaran lui rend hommage sur ce lien (lien ici
  • Le site Boltxe lui rend hommage sur ce lien (lien ici)
  • Le site Naiz.eus lui a aussi rendu hommage sur ce lien (lien ici)

J’ai une pensée pour ces proches, notamment sa compagne et ses amis d’ici et de paris.

Riposa in Pace o Ghjuvanni.

AnTo « FpcL » Simonpoli

Une cagnotte pour poursuive les combats de Ghjuvanni Isambert (en soutien à l’@AssoSulidarita et au CSPB) #Corse

 


#Corse Conférence de presse de @sulidarità et de la LDH à Paris, le Compte rendu


Les hommages

Munduko txoko ezberdinetako Euskal Herriaren Lagunek Yoann Isambert kidea omendu nahi izan dute testu honen bitartez.

« Yoann, utzitako hutsunea izugarria da, baina zure oroimenak borrokarako indarra ematen digu! » Hamaika herri, borroka bakarra!

#MaiteZaituguYoann

#AgurEtaOhore

@Askapena


Radio Fréquence Paris Plurielle

Radio Fréquence Paris Plurielle vient de perdre un animateur et un ami.

Yoann avait rejoint FPP en janvier 2016 avec les équipes de Radio Paese et de Txalaparta qui officiaient auparavant sur Radio Pays.

Il a été la cheville ouvrière de ce rapprochement et a permis à ces émissions de continuer à exister après l’arrêt de leur radio. Si sa famille militante était large et dépassait les murs de nos studios, la radio était pour lui un lieu qu’il aimait retrouver.

Une vraie passion de l’écoute, du dialogue et de l’information l’habitait, c’est donc naturellement que FPP est devenu un point de rencontre entre toutes les luttes qu’il défendait. Intarissable sur l’histoire de la Corse, de la Kanaky et du Pays Basque.

Toute son énergie et son intelligence étaient constamment mobilisées pour que les peuples puissent enfin se libérer de l’oppression capitaliste et particulièrement du colonialisme. Très bon orateur, il pouvait dérouler un exposé en toute clarté, en improvisation, sans jamais transformer ses facilités et ses connaissances en enjeu de pouvoir.

Soucieux d’équité, partisan de la bataille collective et du travail commun, Yoann portait en cela les valeurs de notre radio.

A sa compagne, à sa famille et à ses proches, à ses camarades de lutte, FPP veut témoigner de son soutien en ce moment douloureux.

Toute l’équipe de Radio FPP



SORTU

Au nom de Sortu, nous souhaiterions transmettre nos plus profondes condoléances à la familles et aux proche de Yoann. Toutes nos condoléances également à Sulidarità et à tous nos camarades corses. Nous nous sommes connus par la lutte pour la liberté des prisonniers et réfugiés politiques basques comme militant du comité de Paris. Militant corse sincère, internationaliste, tu as toujours été à nos côtés, dans les moments importants.Toujours prêt à prendre des responsabilités, comme aux côtés des Artisans de la paix pour l’organisation de la manifestation de Paris. Tu es parti trop tôt, notre ami, mais ton engagement, ton sourire restera dans nos mémoires. Ce n’est pas un au revoir Yoann, nous retrouverons le Grand jour !

D’Euskal Herri Milesker, merci , nous avons été honoré de partager avec toi ces moments.

Agur eta Ohore Yoann!


Alternative libertaire / CNT STE 75 / UCL

Yoann Isambert, du secrétariat international de la CNT, est décédé à l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil, le 2 avril, à l’âge de 31 ans. Sans aucun signe précurseur, son état de santé s’était brutalement dégradé, et il avait dû être transporté en urgence à l’hôpital dans la nuit du 1er avril.

Avec un drapeau CNT, Yoann avait défilé, le 11 janvier à Paris, dans le pôle rouge et noir de la grande manifestation de soutien à la gauche kurde. Il était également un membre actif de l’association Sulidarità, qui vient en aide aux prisonniers politiques corses et à leurs familles. L’Union communiste libertaire s’associe à la peine éprouvée par ses proches, ses ami·es et camarades.

Nous reproduisons le courrier d’adieu publié par le Syndicat des travailleurs de l’éducation de Paris (STE 75).

TU NOUS MANQUERAS CAMARADE

Donne-moi ta main camarade
Prête-moi ton cœur compagnon
Nous referons les barricades
Comme hier la confédération

C’est avec une indicible douleur que nous apprenons la disparition de notre camarade Yoann.

Yoann était un camarade de la CNT que nous connaissions bien. Il était de toutes les manifs, de tous les combats. Nous le connaissions dans la rue, dans les cortèges de la CNT, au « 33 », aux pré-rendez-vous, aux réunions des groupes de travail, sur la liste fédérale, dans les UR, au secrétariat international…

Sa personnalité en avait fait l’ami de beaucoup parmi nos camarades.

Une expression dit que personne n’est indispensable, mais chacun·e apporte quelque chose et Yoann, outre sa présence et son engagement réel et physique, apportait une intelligence, une réflexion, un calme, une qualité d’échange, un humour, une rage contre l’injustice, une justesse d’analyse, une joie de vivre…

Ses formidables coups de gueule, exprimés toujours avec beaucoup de calme, de fermeté et de justesse, mais surtout son humanité et sa grande gentillesse qui a toujours fait de Yoann une personne à l’écoute, bienveillant et au grand cœur, nous rendaient le militantisme plus intéressant, plus agréable, plus fraternel et sororel, plus structuré.

Tu vas nous manquer et tu vas manquer à la lutte car même si tu avais une personnalité pacifiste, tu voulais en découdre radicalement avec le capitalisme, source de tant d’injustice et d’inégalité sociale. Que ce soit dans ton engagement auprès de tes élèves de Villepinte qui te manquaient tant pendant le confinement, dans les luttes d’autodétermination des peuples corse, basque, kanak, palestinien, kurde… et pour les prisonniers politiques. Nous ressentons aussi une grande injustice, parce que l’âge auquel tu nous quittes, camarade, accentue notre désarroi. On avait tellement de choses à vivre encore en commun, des victoires et des défaites, mais des combats que tu ne refusais jamais tant ils te paraissaient justes.

Mais tu n’étais pas qu’un militant et nos pensées se tournent vers ta compagne Maïté, ta famille, tes proches, tes ami·e·s pour qui la douleur doit être encore plus grande. Nous espérons que ces quelques lignes réchaufferont quelque peu leur cœur endeuillé car elles perdent avec toi une personne précieuse pour tant de qualités.

Nous adressons nos condoléances à Maïté, ta compagne, notre camarade, amie, à ta famille, à tes ami·e·s et tes proches, à tes camarades du STE 93, à ceux de la région, de la fédé Éduc, de la Conf’, à tes camarades en Corse, à tes élèves.

La période est tellement injuste que nous ne pouvons nous rendre physiquement à la cérémonie pour t’entourer d’un salut fraternel, pour un hommage que nous aurions souhaité beau et émouvant, à la mesure de l’être que nous perdons. Au moment de la cérémonie sachez que nous serons avec vous, nous partagerons vos larmes, nous serons votre soutien. Courage à vous. Bises rouges et noires, tu nous manques déjà tellement camarade.

Tes camarades de la CNT STE 75


Mensual anarcosindicalista de la CGT 

source lien ici   (CGT : Confederación General del Trabajo (CGT) es una asociación de trabajadorxs anarcosindicalista, de clase, autónoma, autogestionaria, federalista y libertaria.)

Fallece el compañero Yoann Isambert de CNT-F

Tras conocer la triste noticia del fallecimiento de compañero Yoann, hemos hecho llegar nuestro recuerdo y sincero pésame al Secretariado Internacional de CNT-F, del que Yoann era miembro activo

Yoann ha fallecido con 31 años el pasado día 2 de abril tras ser ingresado por un súbito deterioro de su salud. Sin antecedentes de enfermedad, su fallecimiento ha supuesto un duro golpe para todas las personas que le conocimos

La noticia nos ha conmovido. Es complicado asumir con el recuerdo que teníamos del camarada Yoann, siempre activo e involucrado en el sindicalismo combativo e internacionalista. Fue un placer compartir con él los espacios anarquistas y es con estas imágenes que deseamos honrar su memoria.

Que la tierra te sea leve, compañero.


Collectif Solidarité Kanaky

bonjour et bonsoir camarades !
 » Triste nouvelle d’apprendre le départ, de manière aussi brutale d’un frère de lutte et combattant des peuples en lutte pour leur indépendance.
Prince vaillant, insulaire, il a vécu pleinement la vie en accord avec ces idéaux. Professeur d’histoire-géographie en Seine Saint-Denis, militant de la Corse libre, de la CNT, solidaires des luttes internationales. Il a toujours répondu présent à l’appel de nos organisations et aider à nos rassemblements pour trouver des espaces et lieux dits par rapport à la lutte du peuple kanaks.
Il es parti avec le t-shirt Kanaky hier matin, Et à cause de ce confinement, nous ne pourrons pas être présent à son enterrement. . Nos pleurs l’accompagne de l’autre côté du rivage.Du monde invisible, qu’il veille sur nous avec les anciens!
Merci pour la considération,la fraternité, le respect et le soutien indéfectible ! Nos condoléances à la famille, aux proches, clans et alliés. Repose en paix fraterlo ! !
Oleti Atraqatr.
Ekölöini Yoann « spriritu santu » ! !


RADIO PAESE

Depuis hier, nous sommes très affectés par la disparition soudaine de notre ami et camarade, Ghjuvà. Très actif à Sulidarità Pariggi, puis membre de Radio Paese, il participait à chaque fois à nos émissions depuis 2011. Ghjuvà ne se limitait pas à cette solidarité radiophonique, l’internationalisme lui chevillait au corps. Avec lui, corses, basques, kanaks, syndicalistes ou non, avaient noué des liens plus fort. Faire le lien, c’est ce qui te guidait et c’est ce qui permet, par ailleurs, à nos combats de se faire entendre plus loin, mais aussi d’être plus beaux, moins sectaires, plus poreux. A l’optimisme de ta volonté, Ghjuvà ! Ta voix nous manquera sur nos ondes. Cette voix que beaucoup sauront reconnaître lorsqu’elle analysait la politique en Corse, son histoire et les grandeurs du SCB (bè sicuru) ! Tu disparais à un moment tragique où nous ne pouvons malheureusement te voir une dernière fois mais où nos vies confinées ont peut-être besoin de t’entendre encore un peu. Ces archives y trouvent alors leur sens :

https://www.mixcloud.com/RadioPaese/

Sarai sempre a fianca noi, in nostru core… Un possu scrive una parolla di dolu ma diceraghju – cumè ogne volte pè compia nostri scambii – :  » A dumane, o frate, ti basgiu !  »


Le Comité de Solidarité avec le Peuple Basque de Paris (CSPB)

Le Comité de Solidarité avec le Peuple Basque de Paris (CSPB) a eu la tristesse d’apprendre le décès brutal de notre camarade et ami Yoann Isambert survenu le 2 avril 2020. Militant pour les droits du Peuple Corse et pour la libération de ses prisonniers, Il est devenu un membre particulièrement actif de notre lutte, animateur de nos émissions sur les radios libres parisiennes ou de nos réunions publiques. Il était aux côtés de nos amis Kanaks avec lesquels il a tissé des liens étroits, il s’était aussi engagé dans le soutien à la lutte du Peuple Catalan. Profondément anticapitaliste, son combat était celui de tous les peuples opprimés, colonisés.
Nous gardons le souvenir d’un camarade toujours disponible, à la fois réfléchi et révolté. Et surtout nous regrettons le départ d’un ami.
Nous pensées vont à Maite, sa compagne membre comme lui de notre Comité, que nous soutenons de tout cœur, ainsi qu’à sa famille et à ses proches.

Simu fratelli, anaiak gara,
Agur eta ohore Yoann.


SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE BASQUE  – LILLE

Une terrible nouvelle reçue ce vendredi soir à 22h. Yoann est mort subitement à Paris dans la nuit de mercredi à jeudi. Un camarade de longue date, et pourtant il nous a quittés si jeune, c’est dire son engagement précoce dans les luttes pour la libération des peuples, pour leur droit à l’émancipation, des peuples encore  sous le joug des Etats impérialistes.

Nous avons partagé avec Yoann un engagement commun dans la solidarité avec la résistance  du Peuple Basque, Yoann était un militant très actif du Comité de Solidarité avec le Peuple Basque de Paris.
Ce soir nous sommes anéantis en apprenant son décès.
A sa famille, sa compagne Maité ,tous ces camarades de Paris, du Pays Basques, de Corse et tant d’autres nous exprimons notre soutien fraternel, notre amitié.
Au revoir Yoann
Stephan et tous les camarades de Lille de la solidarité avec le Peuple basque (ex CSBLille)


 



L’Associu Sulidarità

Si n’hè andatu Yoann.

C’est avec une grande tristesse que Sulidarità a appris le décès de l’un de ses militants de la section Parigi. Yoann Isambert, nous a quitté âgé seulement de 31 ans.
Engagé depuis de nombreuses années dans le soutien aux patriotes persécutés et à leurs familles, il était l’une des chevilles ouvrières de l’associu dans la capitale française. Discret et efficace mais omniprésent, il fût l’un de ces militants authentiques sans lesquels aucun travail politique ne peut être envisagé.
L’associu Sulidarità présente à sa famille et ses proches ses sincères condoléances.
Riposa in pace patriottu.


UNA VOCI S’HE SPENTA …
Il était une de ces voix que beaucoup d’entre-nous ont pu entendre et attendre lors de ces incarcérations où nous subissions alors exil et isolement, loin des nôtres. Il exprimait cette solidarité qui nous est si chère. Il était aussi un internationaliste convaincu, résolument opposé à toutes ces oppressions qui affectent encore bien des peuples. Il soutenait sans compromission toutes ces luttes et ces aspirations à l’autodétermination. Enfin et catégoriquement il disait non à cette distinction des femmes et des hommes, et des classes sociales. Il ne supportait pas ces injustices sociétales, politiques et économiques ce qui faisait de lui un anti capitaliste convaincu. Yoann, ou Ghjuvanni c’était tout cela à la fois, avec cette constante recherche d’unité et de fraternité.
Patriotti salue ici la mémoire de ce militant de la Corse et de tant d’autres peuples.
À so voci cuntinuarà à ribumbà in i nosci menti.
PATRIOTTI


Le Socios Etoile Club Bastiais :

Le Socios Etoile Club Bastiais vient de perdre un de ses fidèles. Yoann Isambert nous a quitté à l’âge de 31 ans.

Il a effectué des dizaines de déplacements au départ de Paris pour suivre notre Sporting aux quatres coins de la France et dans toutes les divisions.

Il a aussi été administrateur du forum www.camperemu.corsica durant de longues années.

Devant cette tragique nouvelle, les Socios s’inclinent devant la douleur de sa famille et de ses amis. In u celu turchinu, ci luce una stella in più. Addiu o Ghjù !


U Sporting Club di Bastia

Le club présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Yohan Isambert décédé la nuit dernière à l’âge de 31 ans…‬

‪Fidèle supporter du SCB, Yohan fut longtemps administrateur sur le célèbre forum « Camperemu » sous le pseudonyme « Ghjuvanni »…

‪Riposa in pace o turchinu



Photos et article d’octobre 2015

« On considère que l’ensemble des prisonniers politiques doivent être en Corse. On les veut tous en Corse et rapidement », a ajouté Yoann Isambert, de l’association de défense des prisonniers nationalistes Sulidarità.


CONFÉRENCE DE PRESSE AU SIÈGE DE LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME (Paris) POUR LE RAPPROCHEMENT DES PRISONNIERS POLITIQUES CORSES, EN SOUTIEN A PAUL-ANDRE CONTADINI, EN GREVE DE LA FAIM DEPUIS 16 JOURS


GHJURNATE DI CORTI

TOULON 2011

17 avril 2009 journée internationale des prisonniers politiques (lien)

17 avril 2008 au CICP PARIS (lien)

Soutien INTERNATIONAL

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet