Breaking News

Conférence de presse des Présidents « Situation liée à la crise du Covid-19 » #Corse #Coronavirus

(Unità Naziunale Publié le 20 mars 2020 à 17h45) La conférence des présidents, convoquée ce jour par le Président de l’Assemblée de Corse, élargie au Président du Conseil exécutif s’est réunie ce matin en visio-conférence.

Elle tient en premier lieu, à appeler de façon solennelle, l’ensemble des Corses, à respecter les consignes de confinement, d’une part, pour que la situation sanitaire ne se détériore pas davantage, d’autre part, pour qu’il ne soit pas nécessaire de recourir à de nouvelles restrictions des libertés.

Concernant la question des tests, elle souhaite que le dépistage soit poursuivi et renforcé. En l’absence d’analyses réalisées sur Bastia, les délais demeurent encore très longs, pour une quantité très limitée et donc non-significative de dépistages.

Par ailleurs, la conférence des présidents s’inquiète du faible équipement des personnels soignants en masques, protections, et en appareils respiratoires. Elle réitère son soutien et sa solidarité à l’égard de tous ceux qui oeuvrent au quotidien pour assurer la continuité du service de santé publique.

Concernant le fonctionnement et la continuité des institutions, il a été proposé de réunir prochainement l’Assemblée de Corse en visio-conférence. Les présidents des groupes politiques, physiquement présents en séance, seraient autorisés à représenter l’ensemble des membres de leur groupe et disposeraient à cet effet d’autant de délégations de vote que leur groupe compte d’élus. Cette solution est à l’étude d’un point de vue juridique, étant précisé qu’un projet de loi est actuellement en cours d’adoption à cet égard.

La situation socio-économique liée aux effets de la crise appelle également des mesures significatives. Certains secteurs sont actuellement exclus du dispositif de chômage partiel. Ainsi, la conférence demande que les entreprises du BTP puissent être intégrées au sein du dispositif.

Enfin, compte tenu des risques liés à la manipulation de la monnaie ou des terminaux de paiement par carte bancaire, la conférence des présidents demande aux banques de relever le plafond journalier de paiement sans contact à 100€, sous réserve que la technologie le permette.

Etaient présents: Jean-Guy Talamoni, Gilles Simeoni, Petr’Antò Tomasi, Danielle Antonini, Jean-Martin Mondoloni, Jean-Charles Orsucci. Excusés : Pierre Poli, réunion SIS 2A. Valérie Bozzi.

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: