X

(Unità Naziunale publié le 8 mars 2020 à 18h00)  Les écoles seront fermés sur Ajaccio pendant 15 jours, mesure que nous avions demandé le 25 février afin que la rentrée du soit décalée; mais voilà on a attendu pour le faire 1er mars soit décalée.

Mais elle est maintenant limitée à la seule ville d’Ajaccio!

Le virus s’arrête donc à Mezzavia et à Vizzavona. Et ce alors nous savons nous avons des cas dans l’agglomération ajaccienne. Nous demandons que la mesure soit étendue à l’ensemble de la Corse et que l’on arrête de perdre du temps. A la problématique sanitaire va s’ajouter une catastrophe économique et sociale de par les conséquences pour les familles de garde des enfants mais aussi pour l’économie. Nous demanderons de rencontrer rapidement les autorités responsables ainsi que les Présidents Simeoni et Talamoni afin qu’ils appuient notre démarche et qu’ils fassent pression pour les mesures nécessaires. Par ailleurs l’APC Aiacciu se réunira demain pour l’attitude à adopter par la suite.
Le Président
Denis Luciani



(Unità Naziunale publié le 8 mars 2020 à 16h30) A l’heure d’une nouvelle réunion à la préfecture à 17h, et alors que les cas augmente de manière exponentielle à Ajaccio, nous réitérons notre appel à augmenter le niveau de protection en Corse et à fermer tous les établissements scolaires.

Nous demandons aux autorités de faire preuve de responsabilité et de courage dans leurs décisions et aussi d’anticipation ce qui n’a pas été le cas jusqu’à présent. Nous rappelons que 13 pays( dont l’Italie) ont fermé tous leurs établissements scolaires et que c’est le cas pour 60 000 élèves en France.
Nous communiquerons plus amplement sur le sujet ultérieurement.
Le Président
Denis Luciani



(Unità Naziunale publié le 6 mars 2020 à 4h00) Le 25 février dernier l’APC demandait, par lettre à la rectrice, de repousser, d’au moins une semaine la rentrée du 2 mars, après les vacances de février, face au danger lié à l’épidémie du coronavirus qui faisait des ravages déjà en Italie.

Les faits nous ont malheureusement donné raison : aujourd’hui la Corse est impactée par l’épidémie à travers la ville et certaines écoles d’Ajaccio, en attendant d’autres cas éventuels ailleurs. Nous interpellons à cet effet Mr le Préfet, Madame la Rectrice, la Directrice de l’ARS qui ont en charge la santé publique mais aussi le Président de l’assemblée de Corse Mr Talamoni, le Président de l’Exécutif Mr Simeoni qui ont en charge les intérêts collectifs, politiques et moraux du peuple Corse afin qu’il interviennent et fassent pression de manière tous les établissements scolaires de l’île soient fermés à partir de demain.

Nous rappelons que c’est déjà le cas pour l’Italie dans sa globalité mais aussi pour des milliers d’élèves et des dizaines d’établissement en France.

Aujourd’hui il est plus que nécessaire de fermer tous les établissements scolaires de l’île pendant 15 jours, en prenant enfin les mesures radicales qui s’imposent pour enrayer l’épidémie et protéger les populations les plus fragiles.

Gouverner c’est prévoir et protéger les populations vivant sur l’île des plus jeunes aux plus anciens.

C’est pourquoi nous n’avons que trop tarder : ces mesures doivent appliquées dans les plus brefs délais car les conséquences de cette épidémie, tant d’un point de vue sanitaire qu’économiques ou humains, seront considérables pour l’île qui absolument pas les moyens d’y faire face.

Le président
Denis Luciani


Report de la rentrée en #Corse – de nombreuses demandes formulées #Coronavirus #Covid19

#Coronavirus : Vers l’annulation en #Corse de manifestations culturelles ou sportives ???

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet