Breaking News

Lycées agricoles de #Corse : les communiqués de soutien, conférence de presse à Aiacciu

(Unità Naziunale Publié le 13 janvier 2020) Le mouvement social qui touche les lycées agricoles de Sartè et de Borgu continuent.

Conférence de presse ce matin à 11h devant la draaf d’Ajaccio.

Le 6 janvier, l’intersyndicale a été reçue dans les locaux de la DRAAF de Corse. « À la sortie de cette réunion infructueuse, nous étions accueillis par un service d’ordre impressionnant et complètement disproportionné : pas moins de 4 camions de CRS ! » précisent les manifestants.

« Le jeudi 9 janvier, nous avons été reçu par les différents groupes de l’Assemblée de Corse, une motion a été déposée devant l’Assemblée plénière et a été votée à l’unanimité ».

Les personnels ont plusieurs revendications. La première est que l’ensemble des postes des agents contractuels de Corse CDI ou CDD « n’apparaissent pas dans la prochaine circulaire sur la mobilité du 16 janvier ».

Également une « CDIsation immédiate de tous les agents contractuels à durée déterminée occupant des postes à 100% de titulaire ou d’ajustement ».

Enfin ils réclament « la mise en place d’un moratoire de 3 ans pour permettre aux collègues validés par l’inspection du travail pédagogique de présenter les concours et d’être titularisés ».

Le mouvement pourrait se durcir si aucune solution n’est trouvée aujourd’hui. (CorseMatin)


Femu a Corsica apporte son soutien à l’intersyndicale et aux enseignants contractuels des lycées agricoles de Borgu et de Sartè devant la mise en mouvement des postes de contractuels en faveur d’agents titulaires par le Ministère de l’Agriculture. Cette mesure ne tient pas compte du contexte de l’insularité et met en péril les contrats d’enseignants expérimentés et reconnus qui ont vu leurs contrats être renouvelés depuis quelques années suite à des mobilisations, et des accords passés entre les directions des lycées et les autorités académiques précédentes.

Femu a Corsica en appelle à un moratoire et à la titularisation des agents contractuels concernés au travers d’un dialogue rapide avec la DRAAF, afin de prendre en compte pleinement l’histoire de leur relation aux établissements dans le contexte insulaire qui est le nôtre.

Femu a Corsica s’associera à toutes les démarches de l’intersyndicale et mobilisera ses élus pour interpeller le ministère sur ce sujet crucial.

P/A Ghjunta FEMU A CORSICA

Ghjuvan-Felice ACQUAVIVA,

Sicretariu Naziunale


Considérant la situation particulièrement délicate rencontrée par les personnels contractuels des lycées agricoles de Sartè et Borgo, qui se battent pour obtenir la pérennisation des leurs postes, nous tenons à apporter notre soutien à tous ces jeunes enseignants Corses qui méritent un meilleur traitement que celui de la précarité et de l’incertitude quant à leur devenir professionnel.

L’enseignement agricole auquel notre syndicat est particulièrement attaché, doit se faire par des recrutements de personnels compétents, investis et pour lesquels la priorité de l’insularité doit être donnée. C’est pourquoi face à la situation de détresse à laquelle sont confrontés les personnels contractuels des lycées de Sartè et Borgo, nous rappelons notre attachement à la Corsisation des emplois.

Aujourd’hui la priorité est que tous les personnels contractuels qui enseignent au sein de ces établissements puissent obtenir des garanties fortes quant à la pérennisation de leurs postes (et reprendre le travail dans la sérénité). Ces personnels ont été recrutés pour leurs compétences afin de transmettre aux futurs agriculteurs tout l’enseignement utile ainsi que toutes les valeurs en lien avec cette noble profession, ceci encore plus particulièrement sur notre terre de Corse.

OGHJI PIU CHE MAI TUTTI A FIANCU A VOI ! TUTTI PE DIFFENDA A SCELTA DI TRAVAGLI E CAMPA CUI !!!!

VIA CAMPAGNOLA

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: