Breaking News

#Corse @LOraDiURitornu et la @LDHcorsica ‘Rassemblement, le 14 juillet 10 h, devant les portes du pénitencier de CASABIANDA »

(Unità Naziunale Publié le 14 juillet 2019) Plus de 300 manifestants selon Fr3Corse, 200 selon Corse Matin, se sont rassemblés devant le centre pénitentiaire de Casabianda, ce dimanche 14 juillet, à partir de 10h.

Les familles ont fait état ce matin du soutien de l’Assemblée de Corse, reçu le 27 juin dernier. Une motion a été signé par tous les groupes politiques de l’Assemblée : nationalistes, gauche et droite, tous confondus pour demander le rapprochement de Pierre Alessandri et d’Alain Ferrandi.

Un message politique resté pour l’instant sans réponse de l’Etat. Et si les sympathisants ont choisi le centre de détention de Casabianda, c’est aussi parce qu’il rentre parfaitement dans le cadre des demandes des deux détenus.

La circulation a également été perturbée un bon moment.

Afin de faire entendre sa voix, la foule s’est dirigée sur la route afin de couper la circulation sur la RT10 durant presque une demi-heure, perturbant le trafic, composé de beaucoup de touristes. Un blocage qui s’est poursuivi, quelques kilomètres plus loin à Aleria, afin de contourner les mesures de déviation mises en place par la gendarmerie.


Revue de Presse

(Fr3Corse) (Corse Matin)


(Unità Naziunale Publié le 8 juillet 2019) L’Ora di u Ritornu et la Ligue des Droits de l’Homme section CORSE remercient une nouvelle fois les femmes et les hommes, l’ensemble des conseillers territoriaux ainsi que les présidents de l’Assemblée de CORSE et de la Collectivité de CORSE pour le soutien qu’ils ont manifesté le 27 juin dernier à Pierre ALESSANDRI et Alain FERRANDI.

Cette large mobilisation doit être impérativement poursuivie si l’on veut que le chef du gouvernement ainsi que le chef de l’Etat Français prennent en compte les demandes de levée de DPS, de rapprochement familial et de semi – liberté probatoire auxquelles Pierre ALESSANDRI et Alain FERRANDI ont légitimement droit depuis le 27 mai 2017. La visite d’E. PHILIPPE ne semble pas avoir fait bouger les lignes.

Les positions gouvernementales restent irréversiblement fermées et hostiles à l’application normale des règles de droit.

L’Ora di u Ritornu et la Ligue des Droits de l’Homme appellent donc à un large rassemblement, le 14 juillet prochain à partir de 10 h, devant les portes du pénitencier de CASABIANDA afin d’exprimer publiquement notre volonté et notre détermination à trouver rapidement une solution juste, équitable et respectueuse du droit. Une solution qui honore la patrie des droits de l’homme et respectent les principes fondateurs attachés à sa constitution.

Pour eux, pour leur famille, pour leur intégrité de citoyen venez nombreux !

L’Ora di u ritornu / LDH Corsica


L’Appel de Ghjuventù Naziunalista

Un pays qui se revendique des droits de l’Homme peut-il permettre de bafouer des droits fondamentaux pour certains de nos prisonniers politiques ? Les justiciables ne sont-il pas censés être tous égaux devant la loi ? Pourtant c’est cette justice française à deux vitesses qui empêche la levée du statut de DPS pour Alain FERRANDI et Pierre ALESSANDRI ainsi que leur rapprochement auprès de leurs familles comme le droit le permettrait. Le président de la République française, alors qu’il était encore candidat avait pourtant affirmé vouloir faire appliquer ce droit ! Qu’en-est il aujourd’hui ?
Dans ce contexte, quid du principe d’égalité devant la loi ? Quid de l’Etat dit de droit ?

Di pettu à ss’inghjustizia chjara, a mubilisazioni hè impurtantissima par dì ch’un accittaremu micca issi ricusi di u Statu ! Mubilizemu ci dumenica u 14 di luddu à 10 ori davanti à u pinitenzariu di Casabianda à a chjama di u Cullittivu L’ora di u ritornu è di a LDH Corsica.

Femu li vultà !

#LOraDiURitornu



L’appel d’A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa

A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa appelle toutes les forces vives de la Corse à se rendre au rassemblement organisé par L’ora di u ritornu et la Ligue des Droits de l’Homme de Corse.

Celui ci se déroulera demain dimanche 14 juillet à 10h devant le pénitencier de Casabianda.

Deux poids deux mesures pour cette chimérique justice française qui anéanti les droits fondamentaux de deux hommes et plonge dans l’indignation tout un peuple. Le maintien du statut de DPS de Alain Ferrandiet Pierre Alessandri et le refus de rapprochement après de leurs proches caractérisent le symbole de l’injustice même.
Partialité, iniquité et arbitraire semblent être les maîtres mots de cet « État de droit ».

Tutti in Casabianda dumane !

HÈ GHJUNTA L’ORU DI U RITORNU!


L’appel de Patriotti

CI SAREMU SEMPRI !

Un rassemblement est organisé le dimanche 14 juillet, à 10 heures devant le pénitencier de Casabianda à l’appel de l’Ora di u Ritornu.
Comme nous l’avons déjà précisé, comme nous l’avons déjà montré, nous sommes et nous serons toujours au coté de toutes les victimes de la répression politique française, particulièrement lorsqu’elles subissent comme Alain Ferrandi et Pierre Alessandri, le mépris du droit pourtant en vigueur.
Cette pratique de l’exception qui démontre une nouvelle fois que les droits de l’homme sont constamment bafoués en Corse appelle de notre part un engagement et une mobilisation de tous les instants.
Nous serons naturellement présents devant le pénitencier de Casabianda.
À nous tous d’arracher à l’Etat français, la mise en place d’un réel processus de solution politique, la libération de tous les prisonniers politiques et la cessation de toutes les poursuites policières, judiciaires et financières.
PATRIOTTI


Les autres appels :

#Corse @PNazioneCorsa appelle à se joindre au rassemblement de l’@LOraDiURitornu / @LDHcorsica en soutien à Alain Ferrandi et Pierre Alessandri

#Corse @Corsica_Libera appelle à se joindre au rassemblement de l’@LOraDiURitornu / @LDHcorsica en soutien à Alain Ferrandi et Pierre Alessandri

#Corse @Sulidarita appelle à se joindre au rassemblement de l’@LOraDiURitornu / @LDHcorsica en soutien à Alain Ferrandi et Pierre Alessandri

 


L’appel du 27 juin de L’Ora di u ritornu et de la LDH Corsica

L’Ora di u Ritornu et la Ligue des Droits de l’Homme de Corse remercient l’ensemble des femmes et des hommes ainsi que les partis et mouvements politiques (Voir plus grand, Andà per dumane, la voie de l’avenir – A strada di l’avvene, PNC, Corsica Libera, Femu a Corsica, Sulidarità, Pattriotti, Core in fronte, Manca Naziunale) qui ont apporté leur soutien à Pierre ALESSANDRI et Alain FERRANDI lors de la conférence de presse qui s’est tenue le 27 juin devant les grilles de la Collectivité de Corse. La rencontre qui s’en est suivie avec les présidents de groupes, le président de l’Assemblée de Corse et le président de l’exécutif a permis de déboucher sur un consensus autour de deux idées fortes : le respect des règles de droits qui ne doivent souffrir aucune exception et donner lieu à aucune discrimination. La prise en compte de l’intégrité humaine, intellectuelle et morale qu’elle que soit le motif à l’origine d’une condamnation. Une motion de soutien large et unanime doit être débattue et votée au cours de cette dernière session avant l’été elle reprend les grands principes évoqués par le collectif et la ligue de droits de l’homme à savoir : levée des DPS, rapprochement en Corse et mise en place d’un projet de réinsertion adapté et en cohérence avec les motivations de Pierre et Alain. L’Ora di U Ritornu et la Ligue des Droits de l’Homme appellent à étendre la mobilisation en participant le 14 juillet prochain, devant les portes du pénitencier de CASABIANDA, à un rassemblement le plus large possible de manière à exprimer notre détermination et notre volonté collective à trouver une solution juste, équitable et respectueuse de l’intégrité humaine.
A Ringrazivvi !


27 juin

PATRIOTTI a participé au rassemblement de l’Ora di u Ritornu et à une réunion avec tous les responsables des groupes à la Collectivité Territoriale de Corse pour poser la question du respect et de l’application juste du droit pour les dossiers des prisonniers politiques Alain Ferrandi et Pierre Alessandri.


26 juin

#CoreInFronte et Aiutu Paisanu appellent à participer à la conférence de presse de L’ora di u ritornu, le 27 juin à 10h à Aiacciu, devant l’Assemblée de Corse, pour dénoncer le sort fait à Petru Alessandri et Alanu Ferrandi.
Alors qu’ils sont incarcérés depuis 20 ans et conditionnables,
le maintien de leur statut de DPS (Détenu Particulièrement Surveillé) témoigne d’une volonté de vengeance de la part de l’Etat français.
Nous assumerons toujours notre présence, inconditionnelle, auprès de tous ceux qui s’élèveront devant les injustices faites aux prisonniers politiques et otages de la raison d’un Etat qui confond, sciemment, volonté de paix avec capitulation.


20 juin

L’Ora di U Ritornu et la Ligue des Droits de l’Homme de Corse organisent le 27 juin 2019 à 10h00, devant les grilles de l’Assemblée de Corse, une conférence de presse destinée à faire une communication sur la situation carcérale faite à Pierre ALESSANDRI et Alain FERRANDI. Cette prise de parole publique intervient à l’issue de la reconduction de leur statut de DPS et du refus du TGI de Paris d’accepter leur projet de réinsertion dans le cadre d’une semi-liberté probatoire sur la région Bastiaise.
Face à ce nouveau déni de justice, la présence du plus grand nombre (mouvements politiques, élus territoriaux, communautaires, municipaux, députés, sénateurs, société civile, autorités religieuses, …) est souhaitée.
Venite numerosi !
A ringraziavvi


 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: