X

Le moratoire relatif au photovoltaïque – assorti de nouvelles dispositions législatives – suscite depuis quelques semaines la plus grande inquiétude quant aux conséquences de son application sur le terrain insulaire. Au point que le président du conseil exécutif, Paul Giacobbi n’a pas hésité à saisir le Premier ministre François Fillon. Souhaitant que « la situation de la Corse fasse l’objet d’un nouvel examen et qu’elle soit ainsi exclue du champ d’application du décret, ou, à tout le moins, que soit prévu un assouplissement ».

Si les règles ont changé, il y a des raisons à cela. Notamment : un nombre de projets dépassant tous les objectifs et lié au cadre financier attractif, autrement dit trop de monde se rue sur le créneau. Une CSPE (contribution au service public de l’électricité) en forte augmentation alors qu’elle peine à être déjà financée.

http://www.corsematin.com/article/environnement/photovoltaique-le-courant-passera-t-il-entre-les-nouvelles-dispositions-et-lil

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)