Produit CORSU E RIBELLU

X

Tandis que la campagne pour l’élection du prochain président de l’université est déjà lancée en coulisse, la clarification était attendue. L’intéressé a communiqué l’information lui-même, jeudi soir, sur Paoli info, l’espace numérique de communication interne à l’université de Corse : Antoine Aiello ne pourra bas briguer un troisième mandat de président au début de l’année 2012.

« J’ai demandé par courrier en date du 11 mars, écrit Antoine Aiello aux membres de la communauté universitaire, un éclaircissement rapide de la part du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche concernant la possibilité pour les présidents dont le mandat expirait après l’élection du nouveau conseil d’administration mis en place après la loi LRU du 10 août 2007, de solliciter un éventuel troisième mandat.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU