X

La journée de samedi n’a pas apporté d’espoir de sortie de crise dans le conflit qui oppose au sein de l’Agence régionale de Santé, à Ajaccio, la direction et les grévistes. Au contraire, tout semble indiquer que le mouvement initié depuis cinq jours, se durcisse un peu plus au fur et à mesure. Le syndicat STC continue, en effet, son occupation des locaux et réaffirme l’urgence de ses revendications. Rappelons qu’il dénonce le non-respect du protocole signé en 2009. Et demande, à la clé, une revalorisation du coefficient géographique afin de sortir l’ensemble des établissements de Corse du marasme.

Reste que la levée de l’occupation a été posée comme préalable par l’État à la tenue d’une réunion au ministère.

« Cette réunion ne pourra se tenir que si, préalablement, les conditions normales de travail à l’ARS ont été rétablies », a ainsi confirmé la préfecture.

Pour l’heure, donc, pas d’avancées notables.

De son côté, le STC a d’ores et déjà annoncé qu’il tiendrait, demain, lundi, une conférence de presse à 10 heures, au sein de l’Agence régionale de Santé.

Source et suite de l’article : http://www.corsematin.com/article/sante/a-ajaccio-le-bras-de-fer-se-poursuit-entre-la-direction-et-les-grevistes

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)