Produit CORSU E RIBELLU

X

Aussitôt après l’annonce de Nicolas Sarkozy à Ajaccio, le groupe EDF-PEI qui construit ce nouvel outil de production a déposé un dossier à la préfecture de Haute-Corse. Le nouvel arrêté est espéré fin 2012.

Que ce soit délibérément ou en toute bonne foi, ceux qui entretiennent le doute peuvent être rassurés. La nouvelle centrale thermique de Lucciana, actuellement en chantier, fonctionnera au fuel léger en attendant l’arrivée du gaz naturel en 2018. Le vendredi 13 avril dernier à Ajaccio, depuis sa tribune de candidat érigée au palais des congrès, Nicolas Sarkozy en avait fait l’annonce solennelle. L’engagement sera tenu quel que soit le prochain président de la République. Dès le surlendemain, le dimanche 15, le groupe EDF-PEI qui construit le nouvel outil de production, alors que les moteurs (171 tonnes) étaient eux-mêmes en cours d’acheminement, a déposé un dossier pour solliciter, du préfet de la Haute-Corse, l’autorisation d’exploiter la centrale au fuel léger.

Source et suite de l’article

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU