Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Le député de la première circonscription de Haute-Corse, Sauveur Gandolfi-Scheit, a reçu hier (jeudi) Jean-Jacques Coiplet ainsi que deux autres directeurs de l’Agence Régionale de Santé de Corse.  

Pour évoquer l’engagement écrit du ministre de la Santé, relatif à l’installation d’un second IRM privé à Bastia, acté le 12 avril dernier. Suite à cette réunion, les dirigeants de l’ARS ont annoncé la nomination dans les prochains jours de deux experts hautement qualifiés, qui vont être chargés de l’examen préalable de l’utilisation actuelle du 1er IRM public évoqué dans le courrier du ministre Xavier Bertrand. Ces professeurs spécialisés rendront pour leur part leur conclusion à l’ARS avant la fin du mois de juin prochain.

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :