X
(Unità Naziunae publié le 22 mars 2019) Le contexte politique et social actuel en Corse se caractérise par une certaine confusion, dont seuls les ennemis de la Nation sont susceptibles de bénéficier. Les classiques stratégies manipulatrices de l’état semblent même superflues tant s’exposent nos propres travers : rancœurs recuites, batailles d’égos, logiques de clan, problèmes existentiels d’ordre psychologique. Ingrédients « nustrali » que l’ennemi colonial n’a qu’à laisser mijoter. De cette soupe amère naissent des stratégies douteuses et tortueuses aboutissant à mettre à mal la seule véritable force du mouvement national: son unité face à l’état et le consensus qu’il a su ancrer au sein du peuple autour de quelques revendications fondamentales. La surenchère verbeuse et les postures des « purs et durs » n’ont pour seul effet tangible que d’affaiblir l’organisme national par le venin de la division. Mais cette soupe amère a également pour cause le « chef de rang » qui entretien un flou plus qu’artistique sur ses orientations politiques et sa stratégie. Au risque de laisser entendre à l’état colonial que le nationalisme corse serait neutralisé et réduit à un simple « bureau de gestion ». Entre tous ces écueils, la voie étroite de la raison et de la détermination sera empruntée par ceux qui garderont à l’esprit le bien commun et l’idée nationale, par delà les vicissitudes du moment. Ceux qui sauront se souvenir des drames de l’histoire récente et n’envisagent pas de devoir un jour « re-signer des accords ». Le nationalisme corse ne se remettra pas d’une nouvelle indigestion de « soupe amère » ! Noi Liberi #Corse « Micca cascà ind’e trappule ! » – Noi liberi #Demucrazia  

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet