Produits RIBELLI
X

Ce n’est pas la première fois que Michel Stefani affiche sa candidature à des législatives dans la Ière circonscription de la Haute-Corse, toujours sous les couleurs du parti communiste.

Cette fois-ci il y a une nuance puisque son drapeau n’est – comme le dit Baudelaire- « ni tout à fait le même ni tout à fait un autre ». Mais il le porte tout aussi fièrement. Avec en plus une nouvelle fonction, puisqu’il a été appelé à cornaquer les chemins de fer corses, ce qui n’est pas une mince affaire.

En attendant il descend dans l’arène avec la seule mission de recueillir le plus de voix possibles au premier tour, tout en faisant valoir ses engagements. Et comme il n’a pas encore son avenir politique derrière lui, il aura son rôle à jouer dans les tout prochains scrutins et les autres qui se profilent déjà à l’horizon de cette île et de son continent.

Le premier tour de la présidentielle s’approche, Jean Luc Mélenchon continue de monter dans les sondages. La droite s’en réjouit, à quoi attribuez-vous cela ?

Si la progression de Jean Luc Mélenchon et du Front de gauche continue c’est que notre campagne, son contenu, nos propositions répondent à une attente. La droite s’en réjouit, nous nous faisons tout pour qu’elle perde.

Source et suite de l’article du JOURNAL DE LA CORSE

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produits Ribellu