Produits RIBELLI
X

Depuis hier matin, les personnels CGT des urgences de l’hôpital de Bastia sont en grève. Si les soins aux patients sont normalement assurés, les personnels soignants des urgences arborent sur leurs blouses, écrits en lettres noires, les mots « En grève ».

Réunis dans les locaux de leur syndicat à l’intérieur de l’hôpital de Falconaja, infirmiers et aides-soignants de ce service névralgique entendent dénoncer les conditions de travail dans lesquelles ils sont obligés de vivre au quotidien, faute de moyens suffisants.

C’est Josette Risterucci, secrétaire CGT de l’hôpital de Bastia, qui a planté le décor. « Cela fait vingt ans que l’on nous promet la restructuration du service des urgences. Depuis 1992, nous n’avons toujours pas eu de plan efficace pour les urgences. Aujourd’hui la situation est devenue intenable. Il faut savoir que depuis que la permanence des soins n’est plus obligatoire la fréquentation des urgences n’a cessé augmenter et nos moyens n’ont pas suivi. »

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produits Ribellu