X
(Unità Naziunale Publié le 20 mars 2019) Un rassemblement est prévu place de la mairie jeudi à 10h organisé par les hôteliers et paillotiers de Purtivechju, mais pas que. Suite à la polémique persistante des AOT et en soutien aux commerçants touchés économiquement par la décision préfectorale, un « Portivechju Cità Morta » est prévue jeudi par le collectif des professionnels du littoral. Elus, décideurs, professionnels du secteur, associations, simples citoyens, mobilisons-nous pour sauver l’essentiel de notre économie ! L’Etat a toujours programmé le contrôle total de l’économie de la Corse. Toutes les tentatives d’implantations industrielles exogènes qu’il a feint de mener jusque-là ont échoué ! Sauf une : LE TOURISME ! L’Etat, dans ce domaine, nous a sournoisement imposé, en fermant pudiquement les yeux, une énorme économie parallèle et le travail au noir de la para-hôtellerie (74% de l’offre d’hébergement de la Corse)… Après l’avoir de la sorte sérieusement affaibli, l’Etat s’attaque aujourd’hui directement au secteur professionnel patrimonial Corse… avec la nette volonté de le remplacer par les Majors de l’Hôtellerie et les Multinationales ! Ainsi, pour mieux déstabiliser l’ensemble, il commence par s’en prendre au fleuron du tourisme Corse, la région de l’extrême-sud en général et bien sûr à PORTIVECHJU, sa première station balnéaire en particulier !!! Pour un tourisme maîtrisé Pà Portivechju ! Pà i Portivechjacci ! Pà a Corsica ! VILLE MORTE JEUDI 21 MARS MATIN RASSEMBLEMENT A 10H DEVANT LA MAIRIE DE PORTIVECHJU Notre ville doit en effet presque tout au tourisme ! N’oublions pas qu’il y a à peine un peu plus d’un demi-siècle, en 1955, très peu de personnes passaient l’été au village, avec seulement 4 « personnalités » présentes : le Maire, sa secrétaire avec son mari et le fontainier ! Même le curé et son bedeau la désertaient, ils suivaient les ouailles à l’Ospedale … Alors, certes, aujourd’hui dans ce domaine, tout est encore très loin d’être parfait … Mais notre ville compte désormais plus de 13 000 habitants, et l’industrie touristique anime pratiquement tout l’ensemble du secteur économique et social de la cité ! Elle rayonne d’ailleurs bien au-delà de notre micro-région ! Ce n’est donc pas un hasard si l’Etat a choisi notre commune pour déclencher son offensive ! En effet, s’attaquer à la plus belle plage de France offre une symbolique à nulle autre pareille ! Alors que le Décret Plage National accorde 20% de privatisations par les A.O.T !

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet