Produit CORSU E RIBELLU

X

En Corse, l’engouement électoral ne se dément pas. Si le taux de participation enregistré en 2007 était de 74,32 %, il a été hier de 75,53 %. Et, comme il y a cinq ans, c’est Nicolas Sarkozy qui s’impose.

Avec 50 493 électeurs sur l’ensemble des deux départements insulaires, le président sortant a recueilli 31,40 % des suffrages à l’issue du premier tour. Cependant, son socle électoral s’effrite, perdant plus de cinq points. La très grosse surprise demeure néanmoins la percée fulgurante de Marine Le Pen. La candidate du FN explose le score réalisé par son père Jean-Marie Le Pen en 2007. Avec 39 210 voix, soit 24,38 % des suffrages exprimés, elle fait faire un bond de plus de neuf points au vote frontiste. Si bien qu’elle parvient à se hisser en deuxième position, devant le candidat socialiste François Hollande.

Suite et source de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :