Produit CORSU E RIBELLU

X

[Unità Naziunale – 12 février 2018 – 13h30] Core in Fronte apporte son total soutien aux agents hospitaliers du service de cardiologie d’Aiacciu ainsi qu’à la déléguée STC de l’IME L’Eveil de Biguglia, en lutte pour l’obtention de moyens supplémentaires et contre une hiérarchie sourde et éloignée des réalités de terrain.

La santé est un droit inaliénable pour tous, en milieu urbain comme en milieu rural, et elle doit impérativement cesser d’être un centre de profit. Un hôpital n’a pas vocation à se considérer comme une entreprise libérale mais comme un véritable outil public et commun, où les liens de subordinations doivent s’effacer au profit d’une gestion collective au service exclusif de l’intérêt des malades.

Nous devons, par ailleurs, aller vers une forme d’excellence en matière de santé, et Core In Fronte rappelle l’une de ses revendications pour y parvenir : La création d’un CHU en Corse. Core in Fronte invite tous les travailleurs corses à participer, à ses côtés, à l’élaboration d’un nouveau contrat social pour l’émancipation, à la fois, individuelle et collective du peuple corse.

D’un nouveau code de protection des travailleurs à la mise en place d’un nouveau modèle de santé plus juste, c’est au peuple corse, et, à lui seul, de construire ses propres outils collectifs de libération sociale. Notre mouvement sera toujours auprès de tous les travailleurs, et plus généralement de tous les corses, défendant leurs droits légitimes.

CORE IN FRONTE
12 février 2018