Produit CORSU E RIBELLU

X

Jeudi soir, la mise en examen était imminente. Christian Istria, l’homme qui s’est accusé d’avoir mortellement blessé Toussaint Antona, mardi à Sainte-Marie-Siché était en passe d’être poursuivi par la justice.

« Il sera mis en examen pour homicide volontaire et détention d’arme de première ou quatrième catégorie », a confirmé hier soir le procureur Thomas Pison. Il a également indiqué que le parquet allait requérir le maintien en détention. Dans la journée, les résultats de l’autopsie permettaient de préciser le scénario approximatif de la scène. Dans une ruelle du village, le ton était monté entre les deux voisins dont les maisons sont distantes de moins de dix mètres. La victime aurait agressé avec un bâton Christian Istria qui se trouvait en présence de sa fille de 14 ans.

Suite et source de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU