Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Première réunion hier (jeudi) du comité de suivi de la Fédération Française de Football à propos de la catastrophe de Furiani.

Photo AFP

Noël le Graët, le président de la Fédération, présidait cette réunion à laquelle ont assisté des représentants du monde du football, de la presse ainsi que Lauda Guidicelli, Josepha Guidicelli et Didier Grassi pour le collectif des victimes. Une réunion dont il est ressorti, pour le collectif des victimes, une véritable volonté de l’ensemble des acteurs de prendre en compte cette date dont ils ont compris l’importance.

Ceux-ci semblent avoir compris qu’il n’était pas envisageable que des rencontres pour l’attribution d’un titre ou d’une coupe se jouent un 5 Mai à l’avenir. Première décision de ce comité, celle d’organiser des manifestations autour de cette date, comme des colloques autour du football par exemple. Prochaine réunion de ce comité de suivi début juillet.

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :