Produits RIBELLI
X

Certains collectionnent des papillons. D’autres préfèrent les calibres. Dans l’île, où les services martèlent qu’il y a une arme pour dix habitants, il y a peu d’amoureux de Sphinx et autres Paons de nuit.

Chez un Ajaccien âgé d’une cinquantaine d’années, les policiers de la direction départementale de la sécurité (DDSP) ont saisi hier matin 45 armes datant des deux guerres dans une armoire. L’homme parfaitement inconnu des services de police a été placé en garde à vue où il a reconnu être collectionneur. Ouf, la juridiction interrégionale spécialisée a compris qu’il n’était un Rambo en puissance. La sous-direction antiterroriste a également eu un éclair de génie en n’assimilant pas l’Ajaccien à un dangereux cagoulé. Problème, la plupart des ces armes ne sont pas démilitarisées et sont donc fonctionnelles.

Comparution immédiate?

Dans l’arsenal réuni depuis plus de trente ans, on pouvait compter 22 fusils et carabines parmi lesquelles des USM-1, Sten ou des fusils Mauser. Au chapitre des pistolets et revolvers, le collectionneur avait amassé notamment un Police Python 357, un 11 43, un Luger, un Walter PPK mais aussi plusieurs petites armes employées par les femmes dans des temps reculés.

Source et suite de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produits Ribellu